Bitcoin en Afrique – Bitcoin.fr





« Comme toute évolution technologique, son développement et son adoption sont inégalement réparties sur le globe. Certains pays/continents sont en avance par rapport à d’autres.

S’agissant de l’Afrique, plusieurs Etats continuent à tergiverser, laissant les utilisateurs œuvrer sous un vide juridique énorme […].

Pourtant les récentes données publiées par Chainalysis classent trois pays Africains parmi ceux enregistrant un volume de transaction plus important au monde. Le Kenya prend le lead Africain en occupant la 5ème place du podium. Il est suivi par l’Afrique du sud qui se positionne à la 7ème place et du Nigéria qui s’en sort 8ème. »

Article de Moses Kambere à lire sur chainglob.com





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 14 = 16