Bilan météo début décembre 2022 – Selon MeteoNews: « Depuis plus de 10 ans, l’une des périodes les plus froides »


Il a fait très froid en France en ce début décembre 2022. Cet événement météo, qui a pris fin aujourd’hui avec 10 à 15 degrés supplémentaires au thermomètre par rapport à hier, n’est toutefois pas exceptionnel d’après MeteoNews. Mais « il reste notable puisqu’il faut remonter à décembre 2010 pour trouver des conditions similaires ».

« Après un automne exceptionnellement chaud, les conditions météo ont radicalement changé » avec le retour du froid début décembre 2022 : le thermomètre est passé « sous les normales de saison suite à l’arrivée d’une masse d’air froid en provenance d’Europe du Nord », rappelle MeteoNews. Cela durant 15 à 20 jours, ce qui ne s’était pas produit depuis janvier dernier. Les températures les plus basses ont été enregistrées les 11, 12 et 17 décembre, « avec des anomalies supérieures à – 5°C comparé à la moyenne ». Samedi 17 décembre 2022 a même été le jour le plus froid en France depuis le 28 février 2018 !

Début décembre le plus froid depuis 2010

Anomalies de températures du 1er au 18 décembre 2022. (©MeteoNews)

Il n’y a pas eu une telle première quinzaine de décembre depuis plus de 10 ans, présentant « une anomalie nationale de – 2,6°C », selon l’organisme météo. « Elle est la 10 à 12e  plus froide depuis 1950 », donc loin des records observés. Les écarts entre régions sont cependant importants, en particulier entre le nord et le sud du pays : « des côtes de la Manche et de la Bretagne aux Hauts-de-France et à l’Alsace, l’anomalie de température est parfois de – 3 à – 5°C » alors qu’en « Corse, Provence et surtout sud Garonne (Pays basque notamment), le début de mois a été doux ». 

Lire aussi article :  38 morts en 24 heures, 6805 malades hospitalisés

Fortes gelées au nord-est

Ce week-end, et le 12 décembre au matin, ont fait néanmoins l’unanimité : respectivement plus de 85 et 90 % des stations du territoire ont affiché des gelées, intenses pour près de la moitié d’entre elles (< – 5°C).  Ce dimanche, « Paris-Montsouris a vécu sa nuit la plus froide depuis décembre 1996 avec – 5 °C », ajoute Christophe Mertz de MeteoNews.

Températures minimales du 17 décembre 2022 dans plusieurs villes françaises. (©MeteoNews)

La couverture neigeuse de 4 à 8 cm, sans vent et ni trop de nuages, a fait baisser le mercure en dessous de – 10°C en Alsace et Lorraine, les 17 et 18 décembre. « Des minimales de – 15 à – 20 degrés ont même été mesurées localement », pointe le prévisionniste. À Strasbourg, où il n’a pas dégelé pendant 8 jours, elle n’étaient pas descendues si bas depuis la vague de froid de février 2012 ! Autres villes et stations particulièrement touchées : Nancy (- 13,3°C), Épinal (- 12,4°C), Metz (- 11°C), Clermont-Ferrand (- 10,8°C). 

Du verglas et de la neige

Cet épisode s’est accompagné d’autres phénomènes hivernaux tels que la neige, jeudi 15 décembre principalement, formant une couche de 1 à 3 cm en Normandie, Île-de-France, Hauts-de-France et Champagne, et de 5 à 10 cm entre le nord de la Lorraine et l’Alsace. Des pluies verglaçantes sont aussi tombées sur le Haut-Rhin, puis la Bretagne, la Normandie et les Hauts-de-France trois jours plus tard.

À partir de ce lundi, changement radical : « de l’air nettement plus doux (10°C souvent dépassés) d’origine océanique et méditerranéenne » arrive avec son lot de pluies parfois intenses et de vent, repoussant le froid vers l’Allemagne et l’Europe centrale. Un temps qui devrait perdurer, voire d’intensifier, au moins jusqu’à Noël inclus. Ensuite, « un contexte un peu plus anticyclonique » pourrait revenir.

Lire aussi article :  Pourquoi l'archevêque de Paris a présenté sa démission au pape François



Source link