Ben-Hur sur Arte : la décision délirante des producteurs pour la course de chars ! – Actus Ciné



La production du péplum “Ben-Hur” n’a pas lésiné sur les moyens pour rapatrier sur le lieu de tournage les chevaux de la célèbre scène de la course de chars.

C’est ce qui s’appelle ne pas lésiner sur les moyens. Afin de rapatrier sur le lieu de tournage les chevaux de la célèbre scène de la course de chars, les producteurs du péplum culte Ben-Hur, diffusé sur Arte, ont dépensé (gaspillé ?) sans compter, faisant voyager certains des animaux, en l’occurence ceux de couleur blanche, en avion. Mais pas n’importe comment, puisqu’il s’agissait d’un trajet, entre la Thécoslovaquie et Rome, effectué… en première classe !

Pour cette célèbre course de chars, morceau de bravoure du septième art d’une durée d’une demi-heure qui aura demandé pas moins de quatre mois de préparation et trois mois de tournage, 82 chevaux étaient disponibles. Mais seulement 36 furent réellement utilisés durant la scène. 

Une autre preuve du gaspillage de la Metro-Goldwyn-Mayer pour Ben-Hur ? En plus de ce voyage luxueux dans les airs pour leurs animaux vedettes, le studio, effrayé par la possibilité que les décors construits sur place ne soient réutilisés sans permission par des producteurs italiens de films à petit budget, décida de les faire détruire intégralement une fois le tournage achevé.

Ben-Hur a remporté 11 Oscars, un record qu’il partage avec deux autres longs métrages. Le péplum emmené par Charlton Heston a connu un très gros succès public dans l’Hexagone avec plus de 13,8 millions de spectateurs au rendez-vous.

La bande-annonce de “Ben-Hur” :

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 53 = 61