Avis de tempête au musée de la Vie Romantique



Chronique d’un sauvetage

Au XIXe siècle, place aux faits réels. Dans le sillage de Théodore Géricault qui avait fait sensation en s’inspirant du naufrage médiatisé de la Méduse en 1819, ce tableau nous plonge, dans un autre style, au cœur du sauvetage de l’Alouette, un bateau de marchandises français échoué en 1817 près de False Bay en Afrique du Sud. Fuyant l’épave renversée, un canot surchargé rame vers la côte tandis qu’au premier plan, les passagers d’une chaloupe roulée par les vagues tentent de lancer une corde à quatre hommes postés sur les rochers, où gisent déjà d’autres rescapés épuisés.

Huile sur toile • 38,5 x 46 cm • Musée national de la Marine, Paris • © Musée national de la Marine



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


4 + 4 =