Aviculture – La grippe aviaire refait son apparition dans le Sud-Ouest, en Gironde


La grippe aviaire a fait son retour dans le Sud-Ouest avec un nouveau cas détecté dans l’élevage de canards d’un particulier à Mombrier (Gironde), a-t-on appris samedi auprès de la préfecture.

Le propriétaire avait acheté, sans le savoir, des animaux contaminés dans une basse-cour de Seine-et-Marne. Ses 79 canards ont dû être euthanasiés, précise la préfecture, confirmant une information de la presse régionale.

Pour éviter tout risque de diffusion du virus à d’autres élevages, des zones réglementées de protection et de surveillance ont été mises en place dans un rayon de 3 et 10 kilomètres par arrêté préfectoral.

Une trentaine de communes dans le nord de la Gironde sont concernées, dans un périmètre encore éloigné des zones d’élevage de la filière avicole, situées plus au sud de la Nouvelle-Aquitaine.

Il s’agit du deuxième cas d’influenza aviaire dans le département, un mois après la découverte du cadavre d’une oie sauvage infectée dans un parc de Blanquefort.

D’ampleur inédite durant l’hiver et le printemps dernier, l’épisode de grippe aviaire a conduit à l’abattage en France de 21 millions d’animaux (canards, poules pondeuses, dindes…).

La reprise est difficile, faute de poussins et de canetons en nombre suffisant pour remplir les élevages.

Principalement localisé ces dernières semaines dans le Grand Ouest, le virus continue de frapper avec 18 élevages français contaminés depuis le début du mois d’août, selon un dernier bilan du ministère de l’agriculture.



Source link

Lire aussi article :  Prim'holstein France - Rendez-vous au Puy du Fou pour les 100 ans de l'association PHF