Avatar 2 : la reprise du tournage crée la polémique en Nouvelle-Zélande – Actus Ciné


La reprise imminente du tournage des suites d'”Avatar” en Nouvelle-Zélande ne plaît pas à tout le monde, des voix politiques pointant du doigt une différence de traitement entre la superproduction et les travailleurs locaux.

Twentieth Century Fox France

Lorsque le réalisateur canadien James Cameron en aura fini avec sa quarantaine, le tournage des très attendus Avatar 2 et Avatar 3 pourra reprendre en Nouvelle-Zélande. Une reprise imminente qui ne plaît pas à tout le monde en terre australe, des voix politiques criant à l’injustice.

Dans un entretien accordé au New Zealand Publication Stuff, propos rapportés par le site Indiewire, David Seymour, membre du Parlement et leader du parti libéral ACT New Zealand, voit “une insulte aux travailleurs néo-zélandais” dans la décision du gouvernement d’autoriser la reprise du tournage de ces blockbusters. Selon lui, il existe un décalage injuste entre des équipes de film retournant sur les plateaux et de petits travailleurs locaux n’ayant pas encore reçu l’autorisation de relancer leur activité.

“Quelles sont les règles à la frontière ? En ce moment, on dirait que si vous êtes amis avec le gouvernement, vous êtes dans le business. Mais si ce n’est pas le cas, alors vous êtes seuls”, s’emporte David Seymour. “Il devrait y avoir une même règle pour tout le monde. C’est inacceptable que les politiques décident qui peut entrer dans le pays.”

Les 25 meilleurs films de science-fiction de tous les temps selon les spectateurs AlloCiné

Même son de cloche chez Judith Collins, porte-parole du Développement Economique pour le National Party, qui voit le retour de la production cinématographique comme un élément important pour l’économie du pays, mais qui s’interroge : “Certains ne subissent visiblement pas le même traitement que d’autres. Beaucoup de petites entreprises doivent se demander s’il y a des règles différentes pour certains… Pourquoi y a-t-il ici un traitement préférentiel ?”

Ian Cossar, ministre du Travail, de l’Innovation et de l’Emploi, répond aux critiques, indiquant que les productions qui vont reprendre leurs tournages “ont rempli les critères” afin de rentrer sur le territoire. Et de préciser qu’elles allaient “fournir du travail à environ 600 Néo-Zélandais en raison du niveau significatif de leur activité économique.” Phil Twyford, ministre du Développement Economique, se défend quant à lui d’avoir répondu à un quelconque lobbying des studios, “les productions qui ont eu le feu vert ayant répondu à des critères stricts.”

Malgré les critiques, le tournage d’Avatar 2 et Avatar 3, effectué de manière simultanée, devrait donc reprendre sous peu en Nouvelle-Zélande. Les sorties en salles des deux longs métrages sont respectivement prévues pour le 15 décembre 2021 et le 20 décembre 2023.

30 scènes culte du cinéma de science-fiction :

Voir le diaporama

Diaporama

30 scènes culte du cinéma de science-fiction

30 photos



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 + = 18