Assassin’s Creed sur TFX : comment a été tournée la scène du saut de la foi ? – Actus Ciné


“Assassin’s Creed” est diffusé ce soir sur TFX. A cette occasion, retour sur la conception de la fameuse scène du saut de la foi, qui a été réalisée grâce à un gymnaste-cascadeur aguerri.

Assassin’s Creed est adapté de la lucrative franchise vidéoludique d’action-aventure-infiltration du même nom créée en 2007. Le film suit les aventures de Callum Lynch, qui grâce à une technologie révolutionnaire libérant la mémoire génétique, revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVème siècle. Sorti en 2016, le film de Justin Kurzel, emmené par le très athlétique Michael Fassbender, avait réalisé un score plutôt décevant au box-office (240 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 125), mais comporte plusieurs scènes d’action de qualité. 

Parmi elles, le fameux “Saut de la Foi” effectué par Aguilar lorsqu’il est piégé et doit sauter de 38 mètres de haut pour sauver sa peau. A l’occasion de la diffusion du blockbuster, ce soir sur TFX, petit focus sur la conception de cette séquence des plus spectaculaires.

20th Century Fox
Michael Fassbender

Contrairement à la tendance dominante, la production d’Assassin’s Creed a décidé de ne pas avoir recours au numérique pour concevoir cette scène. La raison : Damien Walters, gymnaste britannique professionnel adepte du tumbling, une discipline se rattachant à la gymnastique acrobatique. Ses compétences lui ont permis d’oeuvrer en tant que cascadeur, coordinateur des combats ou doublure sur de nombreuses grosses productions, comme Captain America: First Avenger (2011), Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres (2012), Skyfall (id.), Jupiter: Le destin de l’univers (2015), La Belle et la Bête (2017) ou encore Kingsman: Services secrets (2015) et sa suite (2017).

L’un des producteurs du film, Frank Marshall, avait confié à son sujet : “Normalement, nous aurions dû créer cette chute avec un personnage numérique, mais comme Damien est le meilleur, nous allons le faire pour de vrai.”

Comme nous pouvons le voir dans cette vidéo making-of ci-dessus, Damien Walters était suspendu à une grue et a fait un saut d’une hauteur de 20 mètres sur un coussin d’air géant. Il a ensuite effectué un plongeon de 27 mètres, et un dernier de 38 mètres, sous le regard des membres de l’équipe de tournage, qui l’ont applaudi à la fin. Le gymnaste avait expliqué : “Le coussin d’air au sol ne faisait que 10 mètres sur 10 si bien que d’en haut, il n’était pas plus grand qu’une feuille de format A4… C’est quand on retrouve la terre ferme, indemne, qu’on réalise vraiment la portée de ce qu’on vient d’accomplir”. Pour l’anecdote, il s’agit de l’un des sauts les plus hauts réalisés par un cascadeur depuis le début des années 1980…



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


19 + = 21