Apocalypse kawaii | Beaux Arts



Et si le paradis se trouvait au sommet du mont Fuji ? Perchées au milieu de nuages-guimauve, entourées de neiges éternelles, deux déesses vivent ce qui semble être leurs derniers instants de tranquillité. Car bientôt le vent se lève, leurs précieuses parures disparaissent et les météorites pleuvent…

Cela ressemble à un kidnapping. Propulsé dans un univers où règne la nuit et la désolation, l’improbable duo trouve refuge dans une grotte aux parois luminescentes et chante, en japonais : « Je dois essayer de m’enfuir mais mes petites pattounettes sont pétrifiées. » Une seule solution : danser et tout casser !

Véritable OMNI – Objet Musical Non identifié – apparu ce printemps sur la toile comme une comète, Super Manineko nous embarque avec ce nouveau clip dans un trip cosmique d’inspiration queer-kawaii complètement barjo. Un drame kabuki sous acide, hautement jouissif.

Arrow

Super Manineko, “UFOspiro”



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


47 + = 56