« Anticorps », quand l’art panse la crise sanitaire



À l’heure des visages masqués, des corps confinés et des étreintes interdites, « Anticorps » ausculte le monde à travers nos rapports sociaux et corporels dans une exposition d’art contemporain née au Palais de Tokyo comme une « réaction épidermique » à la crise. Fermée une semaine après son ouverture remarquée, l’exposition se déploie désormais en ligne et se visite, se lit, s’éprouve comme un geste de vie.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 18 = 28