amende requise contre Éric Zemmour au terme d’un procès mouvementé


COMPTE-RENDU D’AUDIENCE – Le parquet de Paris a requis 10.000 euros d’amende contre Éric Zemmour, après ses propos sur les mineurs isolés tenus sur CNews. Le jugement sera rendu le 17 janvier.

Au bout d’une interminable journée d’audience, les réquisitions sont tombées. Pour les faits de «complicité de provocation à la haine raciale et d’injure raciale» dont Éric Zemmour est accusé devant la 17e chambre correctionnelle, le parquet a requis 10.000 euros d’amende (100 jours-amendes à 100 euros) à l’encontre du polémiste et 5.000 euros d’amende contre Jean-Christophe Thiery, directeur de la publication de CNews, jugé à ses côtés comme c’est l’usage dans les procès de presse.

Lors d’un débat sur les mineurs isolés sur la chaîne d’information en continu le 29 septembre 2020, après un attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, Éric Zemmour avait affirmé : «Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent». «Tous les mineurs isolés ne sont pas des violeurs» avait ensuite tempéré, sur demande de la présentatrice Christine Kelly, celui qui était alors le

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link