À Copenhague, avec les affranchis du graffiti



Christiania est sans doute l’endroit le plus étonnant de Copenhague. Cette commune hippie, établie dans une ancienne zone militaire sur l’île de Christianshavn, déclara son statut autonome vis-à-vis des autorités en 1971. Régie par ses propres lois, elle autorise par exemple – contre l’avis du gouvernement – le commerce du cannabis, et tout individu souhaitant s’y installer doit d’abord obtenir l’aval de la communauté ! C’est aussi une adresse incontournable pour les amateurs de street art.

Ce qu’il faut savoir

Entrer dans Christiania, c’est un peu comme entamer un voyage à travers le temps jusqu’aux festivals hippies de la fin des années 1960 ! Galeries d’art, salles de concert et espaces créatifs sont légion, et la circulation des voitures est interdite. Les gens que l’on y croise portent dreadlocks et tenues colorées, et à peu près toute la commune, de ses anciens baraquements et entrepôts militaires aux poubelles, est recouverte de graffitis ou fresques. L’art urbain ici se veut souvent contestataire, ou prône un mode de vie idéalisé, loin des sentiers battus.

Christiania et plus largement le district de Christianshavn sont le terrain de jeu de street artistes locaux et internationaux. Le Thaïlandais Alex Face a par exemple représenté à plusieurs endroits son personnage favori : Mardi, ce petit enfant doté d’un troisième œil portant un costume de lapin. À proximité, l’Italien Zed1 a peint une fresque figurant ses drôles de personnages au teint de craie, tandis que l’Américain Atomik a essaimé ses fruits aux sourires menaçants. Les artistes locaux ne sont pas en reste, avec notamment le muraliste Rasmus Balstrøm ou encore Andreas Welin, tous deux habitués du quartier. Et si à l’issue de cette exploration bohème vous n’avez pas satisfait votre envie de street art, rien ne vous empêche de vous promener dans Vesterbro ou Nørrebro, deux autres enclaves hautes en couleur de Copenhague.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 + 2 =