A coeur battant, Her, Zoé… Ces romances qui ont intégré les nouvelles technologies – Actus Ciné


A l’occasion de la sortie de “A Coeur battant”, film de Keren Ben Rafael mettant en scène la distanciation géographique d’un couple, uni par écrans interposés, focus sur 3 romances qui ont sû intégrer les nouvelles technologies à leur narration.

Condor Distribution

A coeur battant (2020)

C’est une histoire d’amour longue distance, ou, pour reprendre un terme beaucoup entendu en 2020, une histoire de distanciation sociale (et géographique). Contrairement aux autres films de cette sélection, dans A coeur battant, pas de pitch futuriste, mais bien la réalité concrète d’un couple, confronté à la séparation kilométrique. Julie et Yuval s’aiment et vivent à Paris. Du jour au lendemain, ce couple fusionnel doit faire face à une séparation forcée. Lui à Tel Aviv, dans sa ville natale, elle à Paris avec leur bébé, ils continuent à vivre ensemble… par écrans interposés. Cette vie par procuration va vite connaître ses limites. La distance mettra leur amour à rude épreuve…

Toute l’originalité et la réussite de ce film reposent sur ce principe de mettre en scène le couple uniquement par écrans interposés. Une prouesse technique et une façon originale d’intégrer la distanciation dans un film, sans pour autant en exclure le spectateur, car ce procédé décuple notre intérêt pour cette histoire.

On s’est fixé comme contrainte de restituer toute l’histoire exclusivement via le prisme de Skype, sans autre point de vue extérieur. Skype devenait ainsi le langage du film, explique la réalisatrice Keren Ben Rafael. Parfois, les personnages déplacent l’ordinateur ou le téléphone portable – dans ces moments, ce sont donc les acteurs qui modulent le plan. Julie est toujours dans son appartement, dans le huis clos et dans la fixité de l’ordinateur. Lui bouge davantage et utilise son téléphone, donc son image aussi a plus de mobilité. Il se balade dehors, il circule dans la maison de sa famille, etc. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les limites de ce dispositif nous ont permis une grande liberté.” Porté par Judith Chemla (vue dans Camille Redouble, Vif Argent…) et Arieh Worthalter (Girl), A coeur battant de Keren Ben Rafael sort au cinéma ce mercredi.

 

Her (2014)

Et si vous tombiez amoureux d’une voix, celle d’une femme qui n’existe pas mais dont la présence la rend si humaine et de plus en plus indispensable ? C’est l’histoire de Her, film poétique et délicat de Spike Jonze, avec Joaquin Phoenix, et la voix de Scarlett Johnansson, sorti en 2014. Her mêle sensibilité, romance, tout en parlant de notre futur proche, un avenir où les voix de synthèse et ordinateurs pourraient avoir une place prépondérante dans notre vie, au point d’y occuper la place de l’être aimé. 

  

Zoé (2018)

Créer des “êtres synthétiques”, des androïdes très proches des humains, pour améliorer les relations entre humains, est l’un des points de départ de Zoé, film de Drake Doremus (réalisateur également de Equals), au joli casting (Ewan McGregor et Léa Seydoux). Comme Her, le film mêle romance, technologies et intelligence artificielle dans sa narration. Zoé accroche par le suspense qui s’installe : le personnage interprété par Léa Seydoux va en effet apprendre qu’elle est le premier prototype d’êtres synthétiques alors qu’elle se croyait humaine. Elle va alors se découvrir pleinement et tomber amoureuse de Cole…

  



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


30 + = 38