570 millions d’euros pour généraliser la fibre optique


La crise sanitaire a rendu le numérique indispensable aux activités quotidiennes et a exacerbé la nécessité de l’accès numérique pour tous. Le plan de relance vient renforcer la mobilisation du Gouvernement pour faire de l’accès aux infrastructures et aux usages du numérique une véritable politique publique déployée sur l’ensemble du territoire.

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, le soutient de l’État s’élève ainsi à 3,57 milliards d’euros.
 
Ce soutien doit permettre la réalisation des projets portés par les collectivités territoirales dans les zones les plus rurales.
 

“Nous sommes devenus le premier pays d’Europe sur le déploiement de la fibre. Pour autant, grâce à France Relance, nous allons investir encore davantage.”
Jean Castex, Premier ministre

Les projets de généralisation du déploiement des réseaux

  • En Seine et Marne : projet porté par Seine-et-Marne Numérique pour 6,5 millions d’euros.
  • Dans l’Aude :  projet porté par le SYADEN pour 9,5 millions d’euros.
  • En Auvergne : projet porté par la régie Auvergne numérique pour 123 millions d’euros.
  • Dans le Cher : projet porté par Berry Numérique pour 16 millions d’euros.
  • En Dordogne : projet porté par le syndicat mixte Périgord Numérique pour 45 millions d’euros.
  • Dans le Doubs : projet porté par Doubs Très Haut Débit pour 5 millions d’euros.
  • En Haute-Savoie : projet porté par le SYANE pour 15 millions d’euros.
  • Dans l’Indre : projet porté par le syndicat mixte ouvert RIP 36, pour 20 millions d’euros.
  • Dans la Manche : projet porté par Manche Numérique pour 46,3 millions d’euros.
  • Dans la Sarthe : projet porté par Sarthe Numérique pour 6,5 millions d’euros.
  • En Bretagne : projet porté par Megalis pour 150 millions d’euros.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 52 = 56