50 nuances plus claires sur TF1 : un tournage à Nice alors frappée par un attentat – Actus Ciné



50 nuances plus claires, 3ème volet de la sulfureuse trilogie, a posé ses caméras quelques temps sur la Côte d’Azur. Retour sur un tournage qui devait être paradisiaque et qui a malheureusement été endeuillé par l’attentat de Nice en juillet 2016.

Après avoir laissé derrière eux les ombres du passé, les jeunes mariés Christian et Ana profitent pleinement de leur relation tortueuse et partagent une vie de luxe. Dans 50 nuances plus claires, Anastasia commence tout juste à s’adapter à son nouveau rôle de Madame Grey et Christian s’ouvre finalement à elle. De nouvelles menaces viennent alors mettre en péril leur vie commune avant même qu’elle n’ait débuté.

Mais avant de faire face à ces dangers, Christian et Ana s’envolent pour Côte d’Azur pour juir d’une Lune de Miel sous le soleil de la French Riviera. Pour les besoins du film, la production ne lésine pas sur les moyens et pose ses caméras en France, entre Saint-Jean-Cap-Ferrat, Nice et Menton.

Nous sommes en juillet 2016. Jamie Dornan et Dakota Johnson, acteurs principaux du long-métrage, s’attendent à un tournage tranquille et torride, entre scènes en jet ski et baignades. Malheureusement, le 14 juillet, le terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel commet un attentat sur la promenade des Anglais, à Nice. À bord de son camion-bélier, il fonce sur la foule venue en masse assister au feu d’artifice de la fête nationale.

Le bilan est extrêmement lourd : 86 victimes et 458 blessés. Après les attaques de Charlie Hebdo, du Bataclan ou de l’Hypercasher, la France est une nouvelle fois meurtrie par un attentat islamiste. Evidemment, l’équipe de tournage, qui tournait alors à Saint-Jean-Cap-Ferrat, est profondément choquée. “La production a confirmé que tous ceux qui travaillaient dans le sud de la France vont bien. Tout le monde est sain et sauf. Merci pour tous vos messages et votre intérêt. Un autre jour triste pour la France et le monde”, déclare la productrice Dana Brunetti.

Malgré cette tragédie, le tournage continue dans une atmosphère macabre, tranchant radicalement avec le côté festif des séquences françaises du film. “Ce fut un événement terrible et douloureux”, réagira Dakota Johnson quelques mois plus tard, durant la promotion du film. “Nous aurions voulu rester pour aider la France. Et ne surtout pas choquer les gens en passant pour une grande équipe hollywoodienne uniquement là pour travailler. En tant que jeune Américaine, je n’avais jamais vécu d’aussi près le terrorisme. J’ai passé des heures à regarder la télé, à lire les journaux”, ajoutera-t-elle.

Son partenaire à l’écran, Jamie Dornan,s’est également exprimé : “C’était, comme vous pouvez l’imaginer, un moment atroce. Tu te sens forcément affecté par une histoire pareille, où que tu sois dans le monde. La première question à laquelle tout le monde a cherché à répondre, c’est est-ce que tout le monde est sain et sauf, l’équipe comme le cast.” Il a aussi précisé qu’il avait été très difficile de surmonter cela pour reprendre le tournage du film le lendemain.

Après l’attentat, l’équipe a poursuivi les prises de vues à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes avant de terminer à Paris. Le dernier opus, sorti en février 2018, a réuni 2,7 millions de spectateurs dans l’Hexagone. Pour rappel, le premier volet avait attiré 4 millions de curieux et le second avait vendu 3,1 millions de tickets.

LES GAFFES DE 50 NUANCES PLUS CLAIRES

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 2 = 10