38 morts en 24 heures, 6805 malades hospitalisés


LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

La décrue se poursuit dans le monde, les fermetures de classes se font moins nombreuses, l’Institut Pasteur affiche un «optimisme prudent»… Le Figaro fait le point ce vendredi 8 octobre sur les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19.

38 morts en 24 heures, 6805 malades hospitalisés

L’épidémie continue de reculer en France, où 38 personnes sont mortes du Covid-19 ce vendredi, selon Santé publique France. 6805 malades sont actuellement hospitalisés, dont 218 arrivés dans les dernières 24 heures. Ils étaient 6903 jeudi. 1164 personnes sont toujours traitées en soins critiques, dont 52 depuis la veille.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 50.795.643 personnes ont reçu au moins une injection (soit 75,3% de la population totale) et 49.123.936 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 72,9% de la population totale).

À partir du 15 octobre, les autotests ne seront plus valables pour le passe sanitaire

À compter du 15 octobre, les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne seront plus reconnus pour le passe sanitaire, a annoncé le ministère de la Santé ce vendredi dans un communiqué. «Ce dispositif avait en effet été déployé temporairement au cours de l’été, afin d’accompagner l’extension de l’utilisation du passe sanitaire», justifie-t-il.

La décrue s’est poursuivie dans le monde cette semaine

La pandémie de Covid-19 a ralenti cette semaine dans le monde, poursuivant sa décrue entamée il y a un mois et demi. Avec 422.400 contaminations enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, l’indicateur a baissé sensiblement (-7% par rapport à la semaine précédente), selon un bilan de l’AFP.

Cette semaine, la plupart des régions du monde voient leur situation s’améliorer: -32% de cas enregistrés en Afrique, -20% en Asie, -15% dans la zone Amérique latine/Caraïbes, -11% dans la zone États-Unis/Canada et -10% au Moyen-Orient. L’Europe (+7%) et l’Océanie (+13%) sont les deux seules zones où la situation se détériore cette semaine. Les États-Unis enregistrent le plus grand nombre de morts quotidiennes, 1782 par jour cette semaine, devant la Russie (899) et le Mexique (517).

L’Institut Pasteur affiche un «optimisme prudent » sur l’évolution de l’épidémie

Dans ses dernières modélisations, l’Institut Pasteur affiche un «optimisme prudent» sur l’évolution de l’épidémie. La propagation du virus «est difficile à anticiper et la dynamique de l’épidémie peut changer rapidement», prévient l’Institut dans ses dernières modélisations publiées vendredi.

Différentes hypothèses sont toutefois envisagées pour les mois à venir: Pasteur anticipe notamment «une couverture vaccinale de 81% chez les adolescents et 90% chez les adultes courant décembre». Il table sur une variation des taux de transmission liée aux conditions climatiques comprise entre 20% et 40%. Il prend en compte différents scénarios reflétant l’effet d’un relâchement plus ou moins important des gestes barrières. Quant à l’efficacité des vaccins et son impact du variant Delta, l’Institut Pasteur fait l’hypothèse que la vaccination réduit le risque d’hospitalisation de 95%.

Masques : l’Assemblée nationale demande une «stratégie globale » de production

L’Assemblée nationale a demandé au gouvernement une «stratégie globale» de production et de recyclage de masques sanitaires, qui ont fait cruellement défaut au début de la crise du Covid-19.

Une résolution en ce sens, non contraignante, de la députée Isabelle Valentin, a été adoptée à l’unanimité dans le cadre d’une journée réservée à des textes émanant du groupe Les Républicains. «La relocalisation et la création d’une filière française de production de masques de protection sanitaire représentent désormais un enjeu de souveraineté, afin que notre nation puisse faire face à d’éventuelles nouvelles pandémies», fait valoir l’élue de Haute-Loire. «Il est également indispensable de mettre en place une filière de recyclage des masques de protection sanitaire, en raison des enjeux écologiques», souligne-t-elle.

La ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher a toutefois estimé que cette résolution «arrive un peu tard» compte tenu des efforts déjà déployés par le gouvernement pour relancer la filière française, dont la production de 3,5 millions de masques par semaine début 2020 a été «multipliée par 30».

» VOIR AUSSI – Covid-19 et crise économique: comment peut rebondir la France ?

Le ministère de l’Éducation nationale annonce 1254 classes fermées

Sur les 527.200 classes que compte le territoire français, 1254 sont actuellement fermées, soit 0,24%, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale ce vendredi. Après avoir augmenté dans les semaines suivant la rentrée scolaire, ce nombre ne fait que diminuer depuis mi-septembre. Le ministère a ainsi annoncé la fermeture de 3299 classes le 17 septembre, 2366 le 24 septembre et 1692 le 1er octobre.

Le Brésil dépasse le seuil des 600.000 morts

Plus de 600.000 personnes sont mortes du Covid-19 en un an et demi de pandémie au Brésil, a annoncé vendredi le ministère de la Santé, au moment où l’avancée de la vaccination fait baisser le nombre de décès quotidiens. Le dernier bilan officiel du ministère fait état de 600.425 décès et 21.550.730 cas de contamination, des chiffres largement sous-évalués selon les spécialistes, dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde après les Etats-Unis.

L’Inde rouvre ses portes aux touristes

L’Inde a annoncé jeudi soir qu’elle rouvrira ses portes aux touristes étrangers à partir du 15 octobre, après une fermeture de plus d’un an en raison de la pandémie de Covid-19. «Après avoir pris en compte diverses informations, le MHA (ministère de l’Intérieur) a décidé de commencer à accorder de nouveaux visas touristiques aux étrangers se rendant en Inde sur des vols affrétés à partir du 15 octobre 2021», a expliqué le ministère indien de l’Intérieur.

Covax attend toujours la reprise des exportations indiennes

Le mécanisme international Covax attend toujours que l’Inde reprenne ses exportations de vaccins contre le Covid-19, comme New Delhi a promis de le faire en octobre, a indiqué vendredi le président de l’Alliance du vaccin (Gavi), José Manuel Barroso. Le gouvernement indien a récemment «garanti qu’elles reprendraient dans le courant du mois d’octobre. Pour l’instant elles n’ont pas repris», a-t-il indiqué. Après avoir levé son interdiction d’envoyer des doses à l’étranger, New Delhi s’est engagé fin septembre à exporter huit millions de doses de vaccin contre le coronavirus d’ici à la fin du mois d’octobre.

L’inégalité d’accès aux vaccins est «stupide», selon le chef de l’ONU

Le chef de l’ONU a qualifié jeudi soir «d’immoral» et de «stupide» l’accaparement des vaccins anti-Covid par les pays riches, assurant que cela laissait le champ libre à l’apparition de nouveaux variants potentiellement dangereux. L’inégalité d’accès aux vaccins «est le meilleur allié de la pandémie de Covid-19», a déclaré Antonio Guterres.

» VOIR AUSSI – Covid-19: Dans un hôpital en Roumanie, des patients sont hébergés dans les couloirs

Russie : plus de 49.000 décès du Covid en août

La Russie a enregistré plus de 49.000 décès liés au Covid-19 en août, a annoncé l’agence des statistiques Rosstat, un chiffre deux fois supérieur à celui établi officiellement jusqu’ici par les autorités. Le bilan officiel du gouvernement russe fait état de 24.661 morts en août en lien avec le Covid-19. Le pays est confronté depuis le début de l’été à une flambée de l’épidémie exacerbée par une vaccination poussive.

Roumanie : le système de soins assommé par la quatrième vague

La Roumanie, où le taux de vaccination est parmi les plus bas de l’UE, subit une virulente quatrième vague qui contraste avec le recul des contaminations observé ailleurs en Europe. Jeudi, 14.457 nouveaux cas ont été recensés en 24 heures dans le pays et 263 décès déplorés, après le record de 331 morts enregistré la veille. Devant plusieurs hôpitaux du pays, des ambulances attendent que des lits se libèrent, pour pouvoir débarquer les malades, et pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, Bucarest envisage de transférer des patients à l’étranger.

Plus de 4,8 millions de morts

La pandémie a fait au moins 4,83 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 710.180 décès, suivis par le Brésil (599.810), l’Inde (450.127) et le Mexique (281.121). L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient, vendredi, 1.499.040 décès, l’Europe 1.328.761 décès, l’Asie 847.833 décès, les États-Unis et le Canada 738.302 décès, l’Afrique 212.513 décès, le Moyen-Orient 201.513 décès, et l’Océanie 2308 décès. L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

» VOIR AUSSI – Covid-19: l’épidémie peut-elle repartir en France ?



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


89 + = 95