13 Reasons Why (Netflix) : alors, comment ça se termine ? – News Séries à la TV


Disponible depuis le 5 juin sur Netflix, la saison 4 de “13 Reasons Why” est la dernière. Et c’est sur un final riche en émotions que se referment les aventures de Clay Jensen. Découvrez comment ça se termine pour la bande du lycée Liberty High.

David Moir/Netflix

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode final de 13 Reasons Why, disponible sur Netflix depuis le 5 juin. Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lancée en 2017 sur Netflix, 13 Reasons Why, adaptée du roman éponyme de Jay Asher, fait très certainement partie de ces séries qui ont trop duré et ont étiré leur concept de base en raison de leur succès, alors que dans le cas présent les deux premières saisons se suffisaient à elles-mêmes. Mais au terme d’une quatrième saison très inégale, composée de 10 épisodes (contre 13 les fournées précédentes), le teen drama porté par Dylan Minnette est tout de même parvenu à offrir une jolie conclusion à ses fans. Sous la forme d’un final d’1h38 riche en émotions, empreint à la fois de tristesse et d’espoir…

Une dernière tragédie pour les ados de Liberty High

L’action du dernier épisode de 13 Reasons Why reprend là où on l’a laissée, au bal de promo du lycée Liberty High, après la malaise de Justin (Brandon Flynn). L’adolescent est transporté à l’hôpital et un médecin apprend à Clay et à ses parents que les symptômes récents de Justin n’étaient pas dus à la grippe ou à un coup de froid. Non, le meilleur ami de Clay a en réalité contracté le VIH (probablement durant sa période passée dans la rue, où il se droguait et se prostituait pour survivre) et en l’absence de traitement la maladie a fini par évoluer vers son dernier stade, le sida. On comprend alors rapidement que Justin, qui souffre notamment de lésions cérébrales, est condamné et qu’il va bientôt mourir. Une fin extrêmement sombre et bouleversante pour ce personnage qui avait eu une si belle évolution au cours de la série mais qui, comme le sous-entend ce dernier épisode, n’a probablement jamais cru qu’il pouvait s’en sortir, laisser ses démons derrière lui, ou même avoir droit au bonheur.

Lire aussi article :  au moins un mort et des blessés après l'effondrement d'un immeuble à Sanary-sur-Mer

Entouré de ses amis et de sa famille d’adoption, Justin fait ses adieux à ses proches avant de rendre son dernier souffle. L’occasion pour les scénaristes de nous offrir une très belle séquence entre Justin et Clay qui, plus que des amis, étaient devenus des “frères”, ainsi que l’une des relations les plus importantes de la série depuis la saison 2. Après les décès de Jeff et d’Hannah, Clay doit ainsi faire face à une nouvelle perte dévastatrice. Mais aussi horrible soit-il, cet événement va en partie le pousser à aller de l’avant, à continuer sa thérapie afin de soigner son anxiété et sa dépression, et à comprendre que si tout a commencé avec la mort d’Hannah, la vie mérite d’être vécue. Peu importe les épreuves qu’il a traversées. Parce que ses amis seront toujours là pour lui.

David Moir/Netflix

La fin d’un long cauchemar

Après le mystère entourant l’identité du meurtrier de Bryce en saison 3, cette ultime salve d’épisodes s’est intéressée à la culpabilité des héros, qui ont fait porter le chapeau à Monty (Timothy Granaderos) alors que le véritable responsable de la mort de Bryce est en réalité Alex (Miles Heizer). Persécutés à la fois par Winston, l’alibi de Monty, par Diego et une partie de l’équipe de foot, et par un mystérieux corbeau à la “A” de Pretty Little Liars qui se révélera en fin de compte être Clay, en proie à un trouble dissociatif violent qui lui fait oublier ses actions, les héros de la série ont tout fait pour que la vérité n’éclate pas au grand jour, même si Alex a plus d’une fois failli passer aux aveux. Mais n’ayant probablement pas envie d’envoyer la moitié de leurs personnages en prison, les scénaristes ont décidé de résoudre cette intrigue de la plus “facile” des manières. Confronté par Winston, qui pense que c’est Jessica (Alisha Boe) qui a tué Bryce, Alex finit par admettre que c’est lui qui l’a poussé dans l’eau et l’a regardé se noyer. Et puisque Winston est amoureux d’Alex (qui lui a pourtant préféré Charlie), il décide de garder le secret et de ne rien dire à la police pour le protéger et lui éviter la prison.

Lire aussi article :  10 lieux enchanteurs qui nous ouvrent leurs portes ce week-end

En parallèle, le shérif Diaz annonce à Bill Standall, le père d’Alex, que le dossier sur la mort de Bryce est définitivement classé, sous-entendant par la même occasion qu’il sait lui aussi qu’Alex est le véritable meurtrier mais qu’il fermera les yeux. Une conclusion un peu étrange, pour une intrigue qui a toujours été moralement très discutable, mais qui permet en tout cas à tous les personnages – excepté Justin – d’accéder à leur fin heureuse. Ou à ce qui s’en rapproche le plus.

David Moir/Netflix

13 Reasons Why, ou une leçon de survie

Une fois l’enterrement de Justin passé, cet ultime épisode nous propulse jusqu’au jour de la remise des diplômes du lycée Liberty High. Clay a été choisi par ses camarades pour prononcer le discours de la cérémonie et le héros de 13 Reasons Why, qui à n’en pas douter a tiré des leçons essentielles des tragédies qui ont émaillé les deux années qui viennent de s’écouler, finit par adresser un message d’espoir à tout le lycée, en admettant notamment que la haine est quelque chose de facile et que c’est l’amour qui permet d’aller de l’avant et de survivre. Car le lycée peut faire mal, le lycée peut tuer, mais c’est aussi une période difficile à laquelle on peut survivre. Il en est la preuve vivante. Ils en sont tous la preuve. Et peu importe les drames que l’on traverse, même dans ses jours les plus sombres, la vie reste quelque chose de “spectaculaire”. Et il y aura toujours des personnes qui seront là pour nous aimer.

Une fois la cérémonie de remise des diplômes terminée, Clay, Jessica, Alex, Tyler, Tony, Ani, Charlie, Zach, ainsi que Ryan et Courtney, qu’on n’avait pas revus depuis un petit bout de temps, se retrouvent à l’endroit où Clay a pour la première fois écouté sa cassette en saison 1. Ensemble, ils décident d’enterrer la boîte qui contient toutes les cassettes d’Hannah (que la mère de cette dernière a fait parvenir à Clay) et se libèrent ainsi symboliquement du poids du passé, afin d’aller de l’avant. Une jolie conclusion qui s’accompagne d’une séquence durant laquelle Jessica, confrontée à une apparition de Bryce (Justin Prentice), assure à son ex-bourreau qu’il n’a pas gagné. Car malgré toute la douleur qu’il a pu lui causer, ainsi qu’à d’autres, il a aussi créé “un monde” dans lequel, pour survivre, elle n’a pas eu d’autres choix que de nouer des liens d’amitié avec Clay, Tony, et tous les autres. Une amitié qui, encore une fois, ne cessera jamais d’exister. Quoi qu’il arrive.

Lire aussi article :  Bethesda préfère annuler la QuakeCon

C’est donc sur l’espoir d’un avenir meilleur que se referme 13 Reasons Why après quatre saisons faites de hauts et de bas. Jessica, testée négative au VIH, s’appête à s’envoler pour l’université de Berkeley tout en laissant la porte ouverte à une relation avec Diego, lorsque la peine d’avoir perdu Justin se sera estompée. Berkeley où étudieront également Alex, heureux et en couple avec Charlie (avec qui il a été nommé roi du bal du lycée), et Tyler (Devin Druid), qui sort désormais avec la soeur de Monty (oui, vraiment). Zach (Ross Butler), quant à lui, s’est vu offrir un poste d’entraîneur de l’équipe de football au lycée mais a choisi de décliner afin d’aller étuder la musique. Tony (Christian Navarro) va pour sa part partir rejoindre les rangs de l’université du Nevada, afin d’être plus proche de sa famille, pendant que Caleb s’occupera du garage en son absence. Et enfin c’est du côté de la prestigieuse université de Brown que Clay poursuivra ses études, grâce à Ani (elle aussi acceptée à la fac), qui a modifié sa lettre de candidature et l’a envoyée en secret. Brown où il aura pour camarade une certaine Heidi qui lui a déjà proposé de boire un café et pourrait bien ne pas être insensible à son charme. Et c’est sur un dernier plan de Clay et de Tony dans la voiture de ce dernier, roulant vers leur avenir universitaire, que l’histoire de Clay Jensen s’achève. Avec la certitude que quoi qu’il se passe ensuite, cette bande d’amis a probablement survécu au pire.

La bande-annonce de l’ultime saison de 13 Reasons Why :

 



Source link