10 bonnes nouvelles que nous annonce (malgré tout) 2021


1. Une myriade de nouveaux lieux d’art contemporain

Le quartier des Halles de Paris était, jusqu’ici, dominé par un grand centre commercial ; bonne nouvelle, il deviendra bientôt un grand pôle culturel en accueillant le troisième espace d’exposition de la collection Pinault. Déjà présente à Venise, celle-ci se déploie avec majesté dans l’ancienne Bourse de Commerce, réhabilitée avec élégance par le « starchitecte » Tadao Andō. Plus que quelques semaines de patience ! En Normandie, la très chic Deauville ravira, dès mars, les amateurs d’art et de culture avec l’ouverture des Franciscaines, un lieu pluridisciplinaire comprenant musée, expositions, auditorium, bibliothèque et documentation. Dans le Maine-et-Loire, l’abbaye royale de Fontevraud se métamorphose et devient musée d’art moderne, grâce au fonds établi à partir de la collection de Martine et Léon Cligman. À Montpellier, on bouillonne d’impatience : l’hôtel Richer de Belleval sera bientôt connu sous le nom de Fondation Helenis, et accueillera les artistes contemporains dans un cadre soigné – avec restaurant et hôtel de luxe. Enfin, à Béziers, un espace Di Rosa sera inauguré dès que possible au sein du nouveau théâtre Scène de Bayssan.

Vue des travaux des Franciscaines, Deauville

Vue des travaux des Franciscaines, Deauville

i

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 + 8 =