Y a-t-il une quinzaine de quartiers de France où la population est en majorité étrangère ?


LA VÉRIFICATION – C’est ce qu’a affirmé la députée européenne LR Nadine Morano, alors que l’immigration s’impose d’ores et déjà comme l’un des thèmes centraux de l’élection présidentielle.

LA QUESTION. L’image est bien sûr frappante. Quand 50% des habitants d’un quartier sont étrangers, cela signifie en creux que les Français, sur une portion certes infime du territoire national, y sont minoritaires. Interrogée sur le terme de «grand remplacement» utilisé par Eric Zemmour, la députée européenne LR Nadine Morano a déclaré lundi sur Europe 1 qu’elle ne reprenait pas ce terme à son compte, mais que le chroniqueur politique et très probable candidat à l’élection présidentielle de 2022 avait «raison de souligner qu’une immigration mal maîtrisée nous amène à avoir des quartiers – il doit y en avoir 19 selon l’INSEE, je crois, ou une quinzaine – où vous avez 50% d’étrangers».

«Je veux que la France reste la France», a ajouté celle qui a par ailleurs fait l’éloge de Michel Barnier, l’un des candidats dans la course à la désignation du candidat de la droite. Mais sur le fond, Nadine Morano a-t-elle raison ? Y a-t-il une quinzaine de quartiers dans lesquels les étrangers sont majoritaires ?

VÉRIFIONS. Jointe par téléphone, Nadine Morano explique

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Lire aussi article :  Trailer du film La Forêt de mon père - La Forêt de mon père Bande-annonce VF