Une foule de migrants rassemblée à un poste frontalier entre la Pologne et la Biélorussie


Une foule de migrants s’est rassemblée lundi à un poste frontalier fermé entre la Pologne et la Biélorussie, selon les images vidéos publiées par les gardes-frontières et l’armée polonaises. «De plus en plus de groupes de migrants sont acheminés au poste frontalier de Kuznica par les forces biélorusses», a indiqué le ministère de la Défense sur Twitter, alors que des vidéos semblaient montrer des centaines de migrants face aux rangées de policiers et de soldats polonais. Selon le vice-ministre de l’Intérieur Maciej Wasik, des «milliers de migrants» se trouvent à ce point de passage. «Les forces polonaises sont préparées à tout scénario», a-t-il souligné.

Le service de presse des garde-frontières a indiqué que «des immigrants illégaux se rassemblent au poste frontière depuis le matin» et qu’«une tentative est en préparation pour forcer la frontière». Certains parmi ces migrants «ont jusqu’à présent campé à la frontière» à proximité du village de Brouzgi, selon cette même source. Les vidéos n’ont pas pu être vérifiées de manière indépendante car la Pologne a interdit aux journalistes l’accès à la zone frontalière immédiate, en vertu des règles de l’état d’urgence instauré sur place. La Pologne affirme qu’entre 3000 et 4000 migrants, pour la plupart originaires du Moyen-Orient, campent actuellement le long de la frontière, dans cette crise qui oppose les pays occidentaux d’un côté et la Biélorussie et son alliée, la Russie, de l’autre.


À VOIR AUSSI – «Nous n’avons rien à voir là-dedans»: Poutine rejette toute responsabilité dans la crise migratoire à la frontière Pologne-Biélorussie



Source link