Toulouse fait le plein et reprend les commandes


Les Toulousains ont dominé Perpignan (37-15) ce samedi, pour la 10e journée. Lyon, Pau et Montpellier et gagné aussi en ce week-end de doublon.

Toulouse, malgré les absences de nombreux internationaux, n’a pas manqué l’occasion de retrouver son fauteuil de leader avant la trêve à la faveur de sa victoire bonifiée contre le promu Perpignan (37-15) samedi lors de la 10e journée du Top 14. Le champion en titre, une nouvelle fois privé de 11 joueurs retenus avec les Bleus pour les tests d’automne, a su profiter de la défaite de Bordeaux-Bègles la veille à La Rochelle (26-3). Battus la semaine dernière chez le Racing 92 (27-18), les Toulousains ont été chahutés une mi-temps par l’Usap à Ernest-Wallon, mais ils ont haussé le ton après la pause pour finir sur une bonne note le premier bloc du championnat. Le troisième ligne Selevasio Tolofua, sans doute un peu déçu de ne pas avoir été appelé à Marcoussis avec ses coéquipiers, s’est rappelé au bon souvenir du staff tricolore grâce à une prestation très aboutie.

Montpellier punit le Stade Français

Précis face aux perches et à la conclusion d’un bel essai, le jeune demi d’ouverture de Lyon Léo Berdeu s’est lui aussi montré à son avantage lors de la victoire de son équipe face à Castres (30-23). Pour le grand retour de Mathieu Bastareaud, dix mois après son dernier match de Top 14, le LOU a mis fin à une série de six revers consécutifs face au club tarnais. En attendant le déplacement du Racing 92 à Brive, les Lyonnais en profitent pour se hisser provisoirement à la troisième place en compagnie de Montpellier, vainqueur sur le terrain Stade français (31-27). Les Parisiens ont réussi la rare performance de s’incliner avec un double bonus offensif (quatre essais à un) et défensif, la faute une fois de plus à leur indiscipline chronique alors qu’ils semblaient avoir le match en main. Le MHR, qui n’a rien lâché, a confirmé lui ses bonnes dispositions du moment en enchaînant un troisième succès consécutif.

La bonne opération pour Pau

Dans la deuxième partie du classement, Pau a réalisé une très bonne opération pour le maintien avec une victoire contre son voisin des Pyrénées-Atlantiques, Biarritz (33-21), pas récompensé de ses bonnes intentions. Les Basques ont longtemps cru pouvoir ramener quelque chose de ce court déplacement, mais ils ont fini par céder face au brio de l’ouvreur international Antoine Hastoy et du troisième ligne Jordan Joseph, venu se relancer au pied des Pyrénées. La 10e journée s’achèvera dimanche soir avec les retrouvailles, en Auvergne, entre le nouvel entraîneur de Toulon Franck Azéma et son ancien club de Clermont.



Source link