Taïwan ouvre un bureau de représentation à Vilnius en utilisant son propre nom


Taïpei a annoncé jeudi 18 novembre avoir officiellement ouvert un bureau de représentation en Lituanie sous le nom de Taïwan, un écart diplomatique important que la Chine avait auparavant condamné.

«Le bureau de représentation de Taïwan en Lituanie commence officiellement ses activités à Vilnius le 18 novembre 2021», a déclaré le ministère des Affaires étrangères, rompant avec la tradition de l’île d’appeler ces ambassades de facto «Bureau de représentation de Taïpei».

La Lituanie a annoncé en juillet l’ouverture d’une représentation à Vilnius appelée le «bureau de représentation de Taïwan», ce qui a déclenché une campagne de pression de la Chine visant à isoler l’île démocratique autonome sur la scène internationale. En réaction, Pékin a rappelé son ambassadeur en Lituanie et exigé que Vilnius rappelle son ambassadrice en Chine, ce que la Lituanie a fait. Pékin a également interrompu les trains de marchandises à destination de la Lituanie et cessé de délivrer des permis d’exportation de produits alimentaires.

Un nouveau «bureau de représentation»

Seuls 15 pays reconnaissent officiellement Taïpei par rapport à Pékin, qui revendique l’île démocratique autonome comme faisant partie de son territoire et a juré de la reprendre un jour, par la force si nécessaire. Mais Taïwan maintient cependant des relations avec des dizaines de pays par le biais de «bureaux de représentation» qui n’ont pas le statut d’ambassades. Pékin s’efforce de maintenir Taïpei isolé sur la scène internationale et refuse toute utilisation officielle du mot «Taïwan», craignant que cela ne confère à l’île un sentiment de légitimité internationale.

Le ministère taïwanais des affaires étrangères a déclaré que le bureau lituanien serait dirigé par Eric Huang, actuellement chef de mission de Taïpei en Lettonie voisine. «Cette ouverture bénie donnera un nouveau cours prometteur aux relations bilatérales entre Taïwan et la Lituanie», a déclaré Taïpei dans son communiqué. L’année dernière, Taïwan a ouvert des bureaux réciproques avec le Somaliland.

Ce bureau utilisait également le mot «Taïwan» mais contrairement à la Lituanie le Somaliland n’est pas reconnu comme un État souverain par la plupart des nations.



Source link