Qu’est ce que l’examen de capacité CAP ?

Qu’est ce que l’examen de capacité CAP ?

Il s’agit d’un Certificat d’Aptitude Professionnelle obligatoire pour les chauffeurs de transport de voyageurs depuis le 11 septembre 2008, et pour les chauffeurs de transport de marchandises depuis le 11 septembre 2009, sans lequel ils ne peuvent exercer l’activité de professionnel du transport.

Le CAP est délivré par le Ministère des Travaux Publics à travers les Départements des Transports des Communautés Autonomes. Le CAP est donc indépendant du permis de conduire ; et une personne peut obtenir le CAP sans avoir le permis de conduire.

En quoi consiste le CAP ?

Fondamentalement, il s’agit de cours sur : la conduite rationnelle, économique et environnementale, l’application de la réglementation, la santé, la sécurité routière, les services et la logistique.

Cette formation ne se limite pas au simple rappel des connaissances de base sur les règles et la signalisation routière, mais tente plutôt de sensibiliser et d’inculquer auxdits professionnels de la conduite et du transport l’importance vitale de respecter scrupuleusement les règles, consignes et principes fondamentaux de sécurité ainsi que d’autres des connaissances complémentaires et actualisées sur leur métier.

En ce sens, le plan de formation légalement établi constitue une garantie de l’aptitude permanente et de la compétence professionnelle de ces chauffeurs, ce qui nécessite une formation présentielle obligatoire, contrôlée et accréditée par l’Administration elle-même (organisme officiel compétent en matière de transport) à travers le document administratif correspondant (carte CAP) ; et qui doit être renouvelée et mise à jour tous les cinq ans afin de continuer à valider son aptitude à l’exercice du métier de transporteur.

Après avoir terminé le cours de qualification initiale, les candidats au CAP doivent réussir un examen dans les 6 mois. Les examens seront convoqués par l’organisme compétent en matière d’autorisations de transport de la Communauté autonome au moins 6 fois par an.

L’examen du CAP se compose de 100 questions à choix multiples. Chaque bonne réponse vaut 1 point, chaque erreur est pénalisée de 0,5 point et les questions sans réponse ou avec plus d’une réponse ne sont pas notées. Pour réussir, il faut obtenir au moins 50 points. Les examens ont lieu en janvier, mars, mai, juillet, septembre et novembre. Pour passer l’examen, vous devez avoir terminé le cours auparavant.

Qui est exempt du CAP ?

Les conducteurs des véhicules suivants ne sont pas tenus de le faire :

  • Ceux dont la vitesse maximale autorisée ne dépasse pas 45 km par heure.
  • Ceux utilisés par les services des Armées, de la protection civile, des sapeurs-pompiers et des forces et corps de sécurité, ou sous le contrôle des forces et organismes précités.
  • Ceux qui font l’objet d’essais routiers à des fins d’amélioration technique, de réparation ou d’entretien, ou qui sont neufs ou transformés et qui n’ont pas encore été mis en circulation.
  • Ceux utilisés dans des situations d’urgence ou destinés à des missions de sauvetage.
  • Ceux utilisés dans les cours pratiques visant à l’obtention du permis de conduire ou du CAP.
  • Ceux utilisés pour effectuer des transports privés de passagers ou de marchandises.
  • Ceux qui transportent du matériel ou des équipements à l’usage du conducteur dans l’exercice de sa profession, à condition que la conduite du véhicule ne représente pas l’activité principale dudit conducteur.