Premier « Campus de la parentalité numérique »


Les enfants possèdent un smartphone de plus en plus jeunes : 9 ans en moyenne. Et, c’est pour répondre à une demande croissante de parents qui expriment un besoin d’accompagnement face aux utilisations de ces équipements connectés, que le Gouvernement lance le premier « campus de la parentalité numérique ».

L’idée ? À partir de septembre 2022, des ateliers seront organisés chaque mois dans toute la France pour former des milliers de parents par des associations qui aborderont des sujets très divers, tels que :

  • les premiers usages du smartphone ;
  • l’utilisation des réseaux sociaux ;
  • la consommation excessive des écrans ;
  • la protection des données de l’enfant ;
  • le cyber-harcèlement ;
  • la question de l’accès des mineurs à la pornographie.

Ces ateliers seront proposés dans chaque département, avec la participation des Unions départementales des associations familiales (UDAF), des caisses d’allocations familiales (CAF), et d’associations qui seront labellisées « Campus de la parentalité numérique ».

Comité d’expert

Un comité d’expert déterminera le cahier des charges de ce label.

Piloté par l’Union nationale des associations familiales (UNAF) il regroupera des associations telles que :

Un accès libre et gratuit en continu

Parallèlement, la plateforme jeprotegemonenfant.gouv.fr centralisera l’ensemble des ressources disponibles destinées aux parents.

Lancé en février 2021 pour agir efficacement contre l’accès trop jeune à la pornographie, le site devient aujourd’hui la plateforme unique d’informations sur la parentalité numérique, déclinaison du campus en ligne et en accès libre, continu et gratuit.

Il proposera des messages, conseils pratiques et tutoriels à tous les parents qui ne pourront pas se déplacer.



Source link