Pourquoi l’archevêque de Paris a présenté sa démission au pape François


RÉCIT – Mgr Aupetit a reconnu avoir eu un comportement « ambigu » avec une femme. Seul le pape peut décider de le relever de ses fonctions.

Le diocèse de Paris a confirmé vendredi une information publiée par Le Figaro selon laquelle l’archevêque de Paris a présenté cette semaine au pape François une lettre de démission à la suite des révélations de l’hebdomadaire Le Point à propos d’une « relation » féminine, que le prélat nie formellement.

Le diocèse de Paris expliquait vendredi à l’AFP, au sujet de l’archevêque : « il a eu un comportement ambigu avec une personne très présente vis-à-vis de lui » mais il ne s’agit « pas d’une relation amoureuse » ni d’une « relation sexuelle » et « il s’en était ouvert à sa hiérarchie à l’époque ». Le diocèse précise que cette lettre remise au pape « n’est pas un aveu de culpabilité mais un geste d’humilité, une mise à disposition », Mgr Aupetit accomplissant cet acte « parce qu’il comprend qu’il puisse y avoir un trouble chez les catholiques du diocèse ».

«Un choc»

Dans son interview hebdomadaire accordée à Radio Notre-Dame, la radio du diocèse de Paris – enregistrée après l’annonce de cette lettre

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link