Parts de marché tracteurs 2022 – Derrière le leader John Deere, Fendt passe devant New Holland selon Axema


Après les estimations publiées par Terre-net la semaine dernière, l’Axema vient de publier ses données. Des chiffres cohérents avec ceux publiés par la rédaction de Terre-net, qui réservent également quelques surprises dans le classement comme le passage de New Holland à la troisième place au profit de Fendt, et la belle performance de John Deere.

Les chiffres de l’Axema viennent de sortir et pas de surprises, les estimations publiées la semaine dernière sont confirmées. Le marché reste stable malgré les difficultés rencontrées par la profession comme l’allongement des délais de production et les retards de livraison. Toutes les marques n’ont pas géré de la même manière et cela s’en ressent sur les chiffres, qui globalement soulignent une légère baisse, sauf pour quelques marques qui signent une belle progression.

Marque 2022 2021
John Deere 22,2 20,4
Fendt 14,0 13,6
New Holland 13,4 15,2
Claas 10,2 10,5
Massey Ferguson 10,1 8,4
Case IH 7,6 7,9
Valtra 6,7 5,5
Kubota 4,9 5,8
Deutz-Fahr 4,5 5,3
Mc Cormick 1,7 2,0
Landini 1,4 1,5
Same 1,3 1,7

Pour la catégorie des tracteurs agricoles (standards + spécialisés), soit 28 822 engins, le top 5 change par rapport à l’année précédente : John Deere distance ses camarades avec 22,2 %, suivi de Fendt qui rafle la deuxième place à New Holland avec 14 %, New Holland donc qui accuse une baisse de régime avec 13,4 %, Claas reste stable et conserve de peu son fauteuil de 4e avec 10,2 % pourchassé par Massey Ferguson à seulement 1/10e avec 10,1 %.

Trois fortes progressions à souligner

Selon le syndicat, ce sont les bons résultats de Fendt dans la gamme de tracteurs spécialisés qui permettent à la marque bavaroise de ravir la deuxième position à New Holland. Les trois plus fortes progressions de 2022 sont à porter au crédit de John Deere avec + 1,8 point, Massey Ferguson + 1,7 point et Valtra + 1,2 point.

Lire aussi article :  Avantages et inconvénients d'un dictionnaire anglais en ligne

Côté tracteurs standards, il faut souligner la progression pour la deuxième année consécutive (+ 2,2 % en 2022, après + 2,7 % en 2021). Résultat : 25 071 premières immatriculations ont été recensées, soit le deuxième meilleur total depuis 2013.

Question puissance moyenne, elle ne cesse de croître comme l’illustre la hausse dans la tranche des modèles forte puissance (de 200 à 299 ch) qui connaît une hausse de 16,5 %. Sur le segment des engins de 150 à 300 ch, la progression avoisine les 16 % alors que celle des modèles de moins de 150 ch diminue (- 16,2 % pour les moins de 100 ch et – 5,5 % pour les machines de 100 à 149 ch). 



Source link