Opération tonnerre sur France 4 : savez-vous que cette James Bond Girl est française ? – Actus Ciné


A l’occasion de la diffusion d'”Opération tonnerre” ce soir sur France 4, petit focus sur Claudine Auger, la James Bond Girl française du film, décédée fin 2019 à l’âge de 78 ans.

Sorti en 1965, Opération tonnerre de Terence Young est le quatrième James Bond après GoldfingerBons baisers de Russie et James Bond 007 contre Dr No. Emmené par un Sean Connery au sommet de sa classe, le film voit le célèbre espion se rendre aux Bahamas et enquêter sur un terroriste international travaillant pour une organisation secrète, le SPECTRE. Aux côtés de la célèbre star écossaise, Claudine Auger incarne la sublime James Bond Girl. A l’occasion de la diffusion du film ce soir sur France 4, petit focus sur cette actrice française décédée fin 2019.

Capture d’écran
Claudine Auger et Sean Connery

Miss Cinémonde en 1957, première dauphine au concours de Miss Monde 1958, Claudine Auger travaille d’abord comme mannequin tout en prenant des cours de théâtre. Elle débute avec plusieurs petits rôles chez Jean Cocteau (Le Testament d’Orphée), Marcel Carné (Terrain vague), Henri Decoin (Le Masque de fer) et Pierre Etaix (Yoyo). Sa carrière prend un tournant décisif lorsqu’elle est sélectionnée pour jouer le personnage féminin principal du James Bond Opération Tonnerre. Elle devient ainsi la première James Bond girl française, bien avant Carole Bouquet, Sophie Marceau ou encore Léa Seydoux.

Plus précisément, la comédienne y interprète Dominique Derval alias Domino, la maîtresse du méchant Emilio Largo (Adolfo Celi), qui aide James Bond à le combattre. Pour l’anecdote, Claudine Auger a failli ne jamais avoir le rôle : beaucoup d’Européennes avaient en effet passé des essais, dont Raquel Welch qui était pressentie. Mais, occupée par le tournage du Voyage fantastique, elle a dû renoncer. Faye Dunaway et Julie Christie ont également été envisagées pour jouer cette protagoniste (laquelle était, dans le scénario d’origine, italienne et non française).

Lire aussi article :  le risque d'être réinfecté est 5,4 fois plus important avec Omicron qu'avec Delta, selon une étude

Agnès Varda, Michel Legrand, Jean-Pierre Mocky… Ils nous ont quittés en 2019.

Fort de ce succès commercial (141 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de 10 millions !), Claudine Auger collabore à nouveau avec Terence Young sur La Fantastique Histoire vraie d’Eddie Chapman (1966), film d’aventure se déroulant au début de la Seconde Guerre mondiale. Elle poursuit sa carrière surtout en Italie, ce qui ne l’empêche pas de tourner cinq fois sous la direction du metteur en scène français Jacques Deray (L’Homme de Marrakech, Un peu de soleil dans l’eau froide, Borsalino and Co., Flic Story et Un papillon sur l’épaule).

L’actrice participe aussi à plusieurs séries télévisées, dont La Mafia 5 – Mort à Palerme (1990), qui connaît un très grand succès en Italie. De plus en plus rare sur les écrans, Claudine Auger est au casting des Vaisseaux du cœur (1992) d’Andrew Birkin, où elle joue la mère du personnage campé par Greta Scacchi et apparaît pour la dernière fois au cinéma dans la comédie Los hombres siempre mienten (1995). En 1997, elle livre son ultime prestation dans le téléfilm épique Le Rouge et Le Noir, porté par Carole Bouquet, Kim Rossi Stuart et Judith Godrèche.

Claudine Auger meurt à Paris le 19 décembre 2019 des suites d’une longue maladie.

 



Source link