myCANAL : 10 films qui donnent la patate pendant le confinement – Actus Ciné


En ces temps difficiles de confinement, rien de tel qu’un bon film feel-good pour reprendre du poil de la bête. Découvrez nos 10 recommandations à retrouver dès maintenant sur myCANAL, du Grand Bain à Mon Inconnue en passant par le Coco de Pixar.

Mika Cotellon – (c) (2018) TRESOR FILMS – CHI-FOU-MI PRODUCTIONS – COOL INDUSTRIE – STUDIOCANAL – TF1 FILMS PRODUCTION – ARTEMIS PRODUCTIONS

Les Crevettes pailletées (2019)

Après avoir tenu des propos homophobes, le vice-champion du monde de natation est condamné à entraîner “Les Crevettes Pailletées“, une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Un road trip irrésistible et engagé à la fois drôle et touchant, porté par une distribution effervescente, Romain BrauAlban Lenoir et Nicolas Gob en tête.

Séduis-moi si tu peux ! (2019)

Laissez-vous séduire par cette comédie romantique charmante qui met en scène un couple inédit de cinéma : Charlize Theron et Seth Rogen. Elle incarne la future présidente des Etats-Unis, lui un journaliste au chômage embauché pour écrire ses discours de campagne. Tout les oppose et pourtant va naître entre eux une alchimie incontestable. Fun, féministe et grinçant, Séduis-moi si tu peux ! se consomme sans modération.

Mon Inconnue (2019)

Et si le renouveau de la comédie romantique était en France ? Avec Mon InconnueHugo Gélin (Comme des frères) s’inspire des classiques du genre pour réaliser une fable délicieuse sublimée par le charisme des ses trois interpètes principaux François CivilJoséphine Japy et Benjamin Lavernhe. L’histoire : du jour au lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n’a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie. Il va alors tout faire pour la reconquérir.

Lire aussi article :  Grippe aviaire - Détection d'un premier cas en Ille-et-Vilaine (35)

Mon Bébé (2019)

Après avoir raconté la relation mère-fille à travers le regard de la fille dans LOLLisa Azuelos change de point de vue. Dans Mon Bébé, elle met en scène Sandrine Kiberlain (dans son meilleur rôle ?), mère de trois enfants qui voit sa dernière quitter le nid. Un bouleversement qui va la pousser à profiter un maximum de sa fille avant son départ. Comme dans ses précédents films, la réalisatrice parvient à capter avec émotion et réalisme les sentiments humains et donne l’impression de laisser tourner sa caméra devant de simples et doux moments de vie.

Le Nouveau (2015)

Tout simplement l’un des meilleurs films sur l’adolescence. En racontant l’arrivée du Nouveau Benoit dans son nouveau collège, le réalisateur Rudi Rosenberg donne l’impression de comprendre avec exactitude les comportements des jeunes, entre tentatives d’intégration, rejets et naissances de sentiments amoureux. Le tout servi par un cast de gamins tous plus doués et attachants les uns que les autres.

Mauvaises herbes (2018)

Après avoir mis en scène le destin de ses parents dans Nous trois ou rien, l’humoriste et réalisateur Kheiron raconte son passé d’éducateur dans Mauvaises herbes. Une comédie sociale dans laquelle il incarne un ancien enfant des rues vivant de petites arnaques qu’il commet avec une femme à la retraite (Catherine Deneuve) qui tient beaucoup à lui. Jusqu’au jour où il accepte un petit job bénévole dans un centre d’enfants exclus du système scolaire. Humaniste et tendre, le film trouve son ton dans un parfait équilibre entre humour et gravité.

Lire aussi article :  Spa Le Cercle du Bien-Être

Green Book : Sur les routes du sud (2019)

Auréolé de l’Oscar du Meilleur Film en 2019, Green Book raconte l’histoire vraie de Don Shirley, célèbre pianiste noir lancé dans une tournée dans l’Amérique ségrégationniste des années 60. Accompagné d’un chauffeur italo-américain un peu bourru, il sillonne les routes du sud où il est confronté au racisme à l’heure où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre. Ensemble, ils vont apprendre à se connaître, à dépasser leurs préjugés et à devenir de meilleures personnes. Une bouffée d’air frais et d’humanité offerte par le duo Mahershala Ali et Viggo Mortensen.

Chacun pour tous (2018)

Inspiré d’un fait divers qui a fait scandale, Chacun pour tous raconte l’histoire du coach de l’équipe française de basketteurs déficients mentaux qui, pour pallier l’abandon de ses meilleurs joueurs, décide d’intégrer des joueurs valides. En s’envolant pour les Jeux Paralympiques de Sydney, il est loin d’imaginer le mélange explosif qu’il vient de créer. Un éloge de la différence et du vivre-ensemble avec Ahmed Sylla et Jean-Pierre Darroussin.

Coco (2017)

Pixar a le don pour produire des films drôles, émouvants et éducatifs. Avec Coco, le studio parle du sujet compliqué de la mort avec subtilité, profondeur et mélancolie. On y suit un petit mexicain propulsé dans le Pays des Morts sur les traces de sa famille. Un monde ultra-coloré conférant au film le statut du plus beau long-métrage jamais réalisé par Pixar. Petits et grands en sortent grandis.

Le Grand Bain (2018)

Pour sa première réalisation en solo, Gilles Lellouche nous offre un véritable feel-good movie dans lequel il convie tous ses potes : Guillaume Canet, Marina Foïs, Benoît Poelvoorde… Un cast 5 étoiles pour une comédie à la Full Monty sur une équipe amateur de natation synchronisée composée uniquement d’hommes. Un attachant groupe de pieds nickelés prêt à plonger dans Le Grand Bain pour notre plus grand plaisir.

Lire aussi article :  Gestionnaire de communauté et de médias sociaux, quelques lectures recommandées

Comment trouver le film ou la série qui vous correspond ? Découvrez le score d’affinités d’AlloCiné – Cliquez ici pour en savoir plus.



Source link