Ministère de l’agriculture – M. Fesneau défend la nomination d’une conseillère presse issue de l’Ania


Le ministre de l’agriculture Marc Fesneau a défendu mardi la nomination de sa nouvelle conseillère communication, issue de la principale organisation des industriels de l’agroalimentaire (Ania), validée avec des réserves par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

La HATVP « a donné un feu vert » à la nomination de Sophie Ionascu, ancienne directrice communication de l’Ania, avec une limite : celle de ne « pas rentrer en contact avec son précédent employeur », a déclaré Marc Fesneau sur Franceinfo. « Elle est conseillère en communication, elle ne va pas être en charge du dossier industrie agroalimentaire », a rapidement balayé le ministre.

La Haute autorité a rendu le 2 mai « un avis de compatibilité » concernant cette nomination, tout en l’assortissant de réserves « afin de prévenir tout risque d’ordre déontologique ou pénal ». « L’intéressée devra se déporter de toute discussion ou décision concernant l’Ania : elle devra en outre s’abstenir d’intervenir de quelque manière que ce soit, directement ou indirectement, dans toute décision relative à une opération intéressant cette association », selon l’avis consulté par l’AFP.

Elle devra également « se déporter des rendez-vous et échanges organisés avec cette association ». Ces réserves valent pour une durée de trois ans à compter de son départ de l’Association nationale des industries alimentaires.

Sophie Ionascu a pris ses fonctions mardi au sein du cabinet de Marc Fesneau. Interrogé sur sa nomination lors de son interview sur Franceinfo, le ministre s’est agacé d’un « procès en conflit d’intérêts », mettant en avant la compétence de sa nouvelle conseillère : « je peux aussi prendre des gens qui n’y connaissent rien, un chanteur d’opérette, comme ça il n’y aura pas de risque de conflit d’intérêts », a-t-il ironisé.

Le cabinet du ministre a enregistré plusieurs départs ces derniers mois, notamment au poste de conseiller communication. Le prédécesseur de Sophie Ionascu, Yoann Taieb, avait été nommé le 15 février 2023, et son poste était vacant depuis mi-avril. Sophie Ionascu a passé six ans à la communication de l’Ania, dont près de deux ans comme directrice.

Lire aussi article :  Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 36 du lundi 21 décembre 2020 [SPOILERS] - News Séries à la TV





Source link