« Mélancolie » d’Edvard Munch : l’angoisse éternelle de l’homme face à la nature



UNE ŒUVRE EN DÉTAILS

Une image universelle du vague à l’âme, de l’impuissance de l’être laissé seul face aux éléments. Le thème de la mélancolie hanta tant Edvard Munch (1863–1944), qu’il en peignit pas moins de cinq versions. Fragment majeur de la Frise de la vie, le thème évoque l’abandon, l’amour, la folie, mais aussi la beauté des paysages norvégiens. Conservé au KODE Art Museum de Bergen, le tableau est à voir en ce moment dans la belle rétrospective consacrée à Munch qui ouvre au musée d’Orsay. Scrutons-le à la loupe !





Source link