Martin Parr revient en vidéo sur sa relation avec Henri Cartier-Bresson à l’occasion de son exposition à la fondation Henri Cartier-Bresson



On les pensait irréconciliables : l’un, dieu du noir et blanc et cofondateur de Magnum Photos après guerre, l’autre, apôtre sardonique de la couleur, qui intégra la mythique agence contre vents et marées un demi-siècle plus tard. Mais la redécouverte récente d’un reportage de Cartier-Bresson consacré aux Anglais à la plage et au travail, dans le nord de l’Angleterre, diffusé en 1963 à la télévision britannique, remet tout à plat… au point que leurs séries font aujourd’hui l’objet d’un duo show désopilant orchestré par François Hébel, directeur de la fondation Henri Cartier-Bresson. Résultat : à cinquante ans de distance, le plus moqueur n’est pas celui qu’on croit. Rencontré à cette occasion, Martin Parr (né en 1952) revient pour Beaux Arts sur sa relation houleuse avec le Français et son entrée contestée chez Magnum. Une visite d’expo et interview exclusive en vidéo.

Arrow

Henri Cartier Bresson avec Martin Parr. Réconciliation

Du 8 novembre 2022 au 12 février 2023

www.henricartierbresson.org



Source link

Lire aussi article :  le Conseil des droits de l'homme demande le «retour immédiat» du gouvernement civil