les Bleus viennent à bout de l’Espagne et s’offrent un nouveau titre


Didier Deschamps évoquait une «parenthèse enchantée» pour parler de la Ligue des nations, avant le début du «Final 4». Il avait vu juste. Décevants cet été à l’Euro, les Bleus ont fait le plein de confiance en remportant la Ligue des nations ce dimanche. Ils ont battu l’Espagne en finale (2-1), à Milan, après avoir écarté la Belgique jeudi, en demies, à Turin (3-2). C’est pourtant Mikel Oyarzabal qui a ouvert le score pour la Roja (64e). Karim Benzema lui répondait deux minutes plus tard (66e). Passeur décisif sur le but de l’ancien Lyonnais, Mbappé se chargeait de donner l’avantage aux siens en fin de partie (80e), en solo, après un service de Théo Hernandez. Il ne faut pas manquer de saluer la performance d’Hugo Lloris, géant.

Après l’Euro (1984, 2000), les Jeux olympiques (1984) et bien sûr sur la Coupe du monde (1998, 2018), sans oublier la Coupe des confédérations (2001, 2003), c’est donc un nouveau trophée pour l’équipe de France, qui succède au Portugal, premier vainqueur de l’histoire de cette compétition en 2019. L’Italie a terminé troisième.



Source link

Lire aussi article :  10 très beaux livres à mettre sous le sapin