le Sars-Cov-2 va-t-il devenir un virus saisonnier comme la grippe ?


LA VÉRIFICATION – C’est ce qu’a suggéré Emmanuel Macron qui juge «vraisemblable» des rappels de vaccination réguliers pour être protégé contre la forme du virus «de l’année en cours».

LA QUESTION. Après deux ans de pandémie et cinq «vagues», beaucoup se demandent jusqu’à quand le coronavirus continuera d’entraver nos vies. L’arrivée des vaccins avait laissé entrevoir la lumière au bout du tunnel, avec l’espoir d’atteindre le Graal de l’immunité collective. Or bien que 90% de personnes majeures ont reçu deux doses de vaccin en France, la perspective de voir le virus disparaître n’est désormais plus envisagée. Et même si la vaccination a permis d’atténuer considérablement l’impact du virus sur l’hôpital comparativement aux vagues précédentes, la situation reste tendue.

Interrogé mercredi soir sur TF1, Emmanuel Macron a prévenu que des rappels réguliers pourraient être mis en place. «Chaque année, la grippe revient avec une forme un peu différente. Vous devez vous faire vacciner pour être adapté et avoir la bonne protection contre la forme de grippe de l’année en cours. Il est vraisemblable qu’on aille vers cela [pour le Covid-19]». Une autre façon de dire que le virus est là pour longtemps et que nous allons définitivement devoir vivre avec ?

VÉRIFIONS. Même si certains y ont cru dans les premiers temps de la pandémie, les…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link