le président chilien Piñera échappe à la destitution


Le Sénat du Chili a voté mardi 16 novembre contre la destitution du président Sebastian Piñera, soupçonné de conflit d’intérêts dans la vente d’une compagnie minière en 2010 réalisée dans un paradis fiscal et révélée par les «Pandora Papers».

Ce vote met un terme à la procédure de destitution qui avait été approuvée la semaine dernière par la Chambre des députés, dominée par l’opposition. Au Sénat, où l’opposition est également majoritaire, une majorité des deux tiers, soit 29 voix, était nécessaire. Or seuls 24 sénateurs ont voté pour la destitution, 18 contre et un s’est abstenu.



Source link