Info du GDS – La nouvelle réglementation impacte les mouvements d’animaux pour l’IBR


La nouvelle loi de santé animale modifie les mouvements d’animaux pour l’IBR. Le GDS Bretagne informe des nouvelles conditions pour les vendeurs non indemnes d’IBR.

GDS Bretagne informe ses éleveurs : « Suite à l’arrêté ministériel du 5 novembre 2021, la règlementation impacte les élevages non indemnes IBR lors de mouvements d’animaux à compter du 1er octobre 2022. »

Ce qui change :

– Un cheptel indemne : ne peut introduire dans son élevage que des bovins de statut indemne ;

– Les élevages non indemnes IBR : ne peuvent donc commercialiser leurs animaux que dans des élevages non indemnes en respectant des conditions de réalisation d’analyse et de quarantaine attestée.

« La nouvelle réglementation fait disparaitre au niveau national la reconnaissance de ZEF (zone épidémiologiquement favorable) IBR. Cependant, la situation très favorable de la Bretagne permet le maintien de la dérogation aux analyses à l’introduction pour les transactions sécurisées de bovins indemnes IBR entre cheptels bretons, et lorsque le transport est réalisé par un opérateur commercial agréé par GDS Bretagne. »



Source link