Incubateur ou accélérateur d’entreprise ? Les différences

Pour le bon fonctionnement et le développement d’une entreprise, il est nécessaire d’employer les méthodes adéquates. De nos jours, les incubateurs et accélérateurs d’entreprise sont créés afin de booster les performances si besoin. Cependant, il existe une différence entre un incubateur et un accélérateur d’entreprise.

Incubateur ou accélérateur d’entreprise : quels sont les points de divergence ?

Un incubateur est différent d’un accélérateur d’entreprise, quoique la différence soit parfois difficile à cerner. Néanmoins, il existe des divergences de taille. Vous pouvez voir ici la distinction entre incubateur et accélérateur d’entreprise. En effet, l’incubateur et l’accélérateur n’interviennent pas au même moment dans le développement d’une entreprise. 

Tandis que les incubateurs représentent des structures d’accompagnement se concentrant sur la maturation d’idées innovantes, les accélérateurs quant à eux sont plus axés sur le développement et la croissance de l’entreprise. Bien évidemment, les finalités sont les mêmes pour les deux éléments, mais les méthodes employées sont différentes.

Les incubateurs et accélérateurs d’entreprise sont destinés à qui ?

Les incubateurs et accélérateurs sont tous deux destinés à des projets innovants, c’est-à-dire des projets dont les contours ne sont pas très nets et qui apportent une nouvelle idée ou façon de procéder. Il pourrait s’agir d’un projet essentiellement axé sur le numérique ou le web, un projet dont le système de production est nouveau.

Les incubateurs et accélérateurs d’entreprise analysent les projets et déterminent ceux qui entrent dans leur champ d’action. Il convient de préciser que les sélections pour l’entrée des projets sont beaucoup plus compétitives que pour les sélections au niveau des incubateurs. Cependant, l’entreprise doit nécessairement être déjà constituée pour les accélérateurs. 

Au niveau des incubateurs, les entreprises peuvent être acceptées, mais les projets venant d’une simple personne et même au stade germinal peuvent également être accompagnés.

Pendant combien de temps peut-on employer un incubateur ou un accélérateur de performance ?

Généralement, les incubateurs accompagnent les incubés pour une durée d’un an et plus si possible. À contrario, les accélérateurs d’entreprise proposent leurs services pour une courte durée de 4 mois. Le but de l’accélérateur est de donner un coup de pouce afin de booster les performances. 

Les incubateurs quant à eux ont bien évidemment l’objectif de donner un coup de pouce également, mais cela passe par la vision de faire maturer et d’aider une idée à s’implanter ce qui prend généralement du temps. Plus précisément, l’un offre une croissance nette et rapide à une entreprise déjà formée et fonctionnelle tandis que l’autre a pour but d’aider à former une entreprise. 

Bien qu’elle soit complexe à assimiler, il faut dire qu’il y a quand même des différences significatives entre les deux éléments.