«Il faut un électrochoc d’autorité pour protéger les Français»


ENTRETIEN – Le candidat à la présidentielle dévoile les grandes lignes de son projet pour renforcer la sécurité et la justice en France, dont la création d’un ministère dédié.

Michel Barnier, ancien ministre, est membre des Républicains et candidat à la présidence de la République.

LE FIGARO. – Quel est votre constat concernant l’insécurité en France?

Michel BARNIER. – C’est le principal échec de ce quinquennat. L’insécurité ne s’est pas développée seulement à Marseille, on la retrouve partout, y compris dans les communes rurales. Malheureusement, les chiffres parlent d’eux-mêmes. C’est un tableau que Gérard Collomb, ex-ministre de l’Intérieur, avait très bien décrit en quittant ses fonctions.

«Dans de nombreux quartiers, c’est la loi du plus fort qui s’impose, celle des narcotrafiquants et des islamistes radicaux qui a pris la place de la République. Aujourd’hui, disait-il, nous vivons côte à côte et je crains que demain nous ne vivions face à face.» Je peux faire mien ce constat. Deux ministres de l’Intérieur plus tard, rien n’a changé. Le rétablissement de l’autorité publique et la sécurité des citoyens sont les conditions préalables pour rétablir la stabilité

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Lire aussi article :  isolement pour les cas contact en France, même vaccinés