démantèlement d’un réseau de proxénétisme exploitant des adolescentes


Huit hommes, dont un adolescent, ont été mis en examen jeudi 16 décembre à Paris dans le cadre d’une enquête pour proxénétisme aggravé et association de malfaiteurs, a appris l’AFP lundi 20 décembre de source judiciaire, confirmant des informations du Parisien.

Selon une source proche du dossier, les mis en cause sont soupçonnés d’avoir exploité, depuis août 2020, une vingtaine de jeunes filles, mineures pour la plupart, parfois en fugue. Quatre des mis en cause ont été placés en détention provisoire, les autres sous contrôle judiciaire, a ajouté la source judiciaire, précisant que l’information judiciaire avait été ouverte le 29 septembre.

D’après la source proche du dossier, le réseau démarchait les clients en postant des petites annonces sur les sites spécialisés et louait des appartements sur la plateforme en ligne Airbnb, essentiellement dans le XVe arrondissement de la capitale. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi 10.000 euros en liquide, le montant moyen estimé de ce que gagnait chaque semaine le réseau.

À VOIR AUSSI – La lutte contre la prostitution des mineurs plus «efficace» avec l’Europe, selon Éric Dupond-Moretti



Source link