Coman a aussi fait le show, le Kazakhstan vite dépassé


Les accélérations dévastatrices de Coman, le quadruplé historique de Mbappé, mais également les incroyables errances des Kazakhs : retrouvez les Tops et les Flops de la rédaction à l’issue de ce match entre les Bleus et le Kazakhstan (8-0).

Tops

Coman avait des jambes de feu
Certes, la faible adversité peut avoir tendance à relativiser sa bonne performance. Mais quelle activité de Kingsley Coman sur le flanc droit des Bleus. Titulaire en piston droit du 3-4-3 français, l’ailier du Bayern n’évoluait pas dans sa position préférentielle. Mais ses capacités à percuter, déborder, faire le bon choix ont fait merveille sur la pelouse du Parc des Princes. Avec du champ devant lui, il s’est régalé à s’engouffrer dans les espaces et à provoquer sans cesse son vis-à-vis. Et il a surtout été décisif avec deux centres parfaits pour Mbappé sur les 2e et 3e buts français. À revoir à ce poste face à un autre adversaire.

Mbappé, un premier quadruplé marquant
Il a attendu de disputer son premier match avec les Bleus dans « son » Parc des Princes pour inscrire un quadruplé historique en équipe de France. Face au Kazakhstan, l’attaquant du PSG a été d’une efficacité remarquable et un poison incroyable sur chaque offensive. Quatre buts inscrits en faisant preuve à chaque fois de lucidité. On retiendra notamment son coup de tête parfaitement ajusté sur son troisième. C’est le premier quadruplé d’un joueur français depuis Just Fontaine en… 1958 ! Il a également été passeur décisif pour Benzema et a bien mérité la belle ovation du Parc à sa sortie.

Benzema, sur sa lancée
Karim Benzema continue de se montrer efficace avec les Bleus. Sur ses 8 derniers matches en sélection, il a marqué pas moins de… 8 buts. Avec son 3e doublé depuis son retour en équipe de France inscrit en l’espace de quatre minutes. À chaque fois bien placé, il a marqué deux buts de renard des surfaces et continue de soigner ses statistiques : il devance désormais David Trezeguet au 5e rang des meilleurs buteurs en Bleu (35 buts).

Théo Hernandez : l’autre piston a également été convaincant
Si Coman a crevé l’écran, il ne faut pas oublier la belle performance sur l’autre aile de Théo Hernandez, dans la lancée de ses matches en Ligue des nations (but contre la Belgique, passe décisive face à l’Espagne). Infatigable, il a encore été décisif avec deux caviars pour Mbappé (6e) et Benzema (55e) sur des centres bien ajustés. Une activité constante qui a bien aidé à animer le côté gauche.

Flop

Le Kazakhstan n’y a jamais cru
125e nation au classement FIFA, la sélection kazakhe a rencontré bien des difficultés à contenir les nombreux assauts tricolores sur la pelouse du Parc des Princes. Vite dépassés par la vitesse mise par les Français, les visiteurs ont semblé perdus et n’ont jamais paru en mesure d’inquiéter Hugo Lloris. Ils ont justifié leur dernière position dans le groupe de qualifications avec trois petits points.



Source link