Chicago – Le temps sec en Amérique du Sud continue de profiter aux cours


Les cours des produits agricoles ont rebondi vendredi à Chicago, soutenus par des conditions climatiques toujours trop sèches en Amérique latine et par l’annonce de ventes à l’exportation.

« Le marché observe le temps en Amérique du sud, alors que des conditions sèches sont attendues pour les dix prochains jours en Argentine », où l’on produit maïs et soja, a expliqué Dewey Strickler, d’Ag Watch Market Advisors. Mais selon lui, la récolte de soja qui commence au Brésil va bientôt mettre les considérations climatiques au second rang.

Pour l’instant les opérateurs sont encore inquiets quant à cette sècheresse qui a fait grimper les prix de l’oléagineux depuis des mois, a relevé Dewey Strickler, soulignant que les achats des fonds d’investissements vendredi après le déclin de la veille à la suite de la publication du rapport Wasde.

Ce rapport mensuel du ministère américain de l’agriculture (USDA) a diminué son estimation de la production de soja du Brésil, premier producteur mondial, qui est tombé à 134 millions de tonnes en février, (- 5 millions par rapport aux prévisions de janvier). Des coupes étaient en effet attendues de la part des investisseurs mais ils s’attendaient à une estimation plus maigre de la production brésilienne, ce qui a plombé les cours jeudi.

« Maintenant, avec les préoccupations climatiques qui perdurent en Amérique du Sud, les estimations de production seront sans doute réduites davantage », a prédit l’analyste d’Ag Watch Market Advisors.

Le ministère américain de l’Agriculture a par ailleurs annoncé la vente à l’exportation de 108 000 tonnes de soja à la Chine issus de la récolte 2022-2023 mais aussi de 128 000 tonnes de maïs au Japon et 30 000 tonnes d’huile de soja vers des destinations inconnues.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mars 2022 a bondi de 3,40 % à 7,9775 dollars contre 7,7150 dollars jeudi. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison le même mois a avancé de 1,44 % à 6,5100 dollars contre 6,4175 dollars à la précédente clôture. Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mars a avancé de 0,55 % à 15,8300 dollars contre 15,7425 dollars la veille.



Source link