bientôt un passe sanitaire obligatoire sur le lieu de travail


Il pourrait devenir la règle tant en entreprise que dans la fonction publique.

C’est à nouveau le casse-tête pour les entreprises, alors que les règles sanitaires se durcissent face à la flambée d’Omicron. Vendredi soir, le premier ministre, Jean Castex, a annoncé un projet de loi pour le début 2022 remplaçant le passe sanitaire par un passe vaccinal. Et samedi matin, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a dit ne pas être opposé à «un passe sanitaire pour aller travailler», ajoutant qu’il souhaitait que les parlementaires puissent réfléchir à ce sujet ainsi qu’à la possibilité d’associer contrôle d’identité et contrôle du passe sanitaire, pour lutter plus efficacement contre les fraudes.

Aujourd’hui, seuls les salariés travaillant dans des secteurs recevant du public – comme l’hôtellerie, la restauration, etc. – doivent présenter leur passe sanitaire. Mais face à la dégradation de la situation sur le front du Covid, l’étau se resserre. «Rien n’est tranché à ce stade», affirme Matignon, indiquant que «les mesures de freinage supplémentaires qui peuvent être envisagées…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link