46% des électeurs de gauche seraient prêts à voter pour Christiane Taubira


Selon une enquête Ipsos pour France 2, l’ancienne ministre de François Hollande serait plus à même de rassembler la gauche que Yannick Jadot ou Anne Hidalgo, mais moins que Jean-Luc Mélenchon.

Ces derniers jours, à gauche, son nom est sur toutes les lèvres. Christiane Taubira peut-elle sauver la gauche en 2022 ? Alors qu’Anne Hidalgo, la candidate socialiste, appelle à une primaire pour rassembler tous les candidats de gauche autour d’une personnalité choisie par les électeurs, et qu’Arnaud Montebourg multiplie les appels à l’union, beaucoup espèrent qu’elle sera celle qui pourra incarner ce rassemblement.

Selon une enquête Ipsos pour France 2, l’ancienne garde des Sceaux de François Hollande serait effectivement en mesure d’incarner un recours à gauche. D’après cette étude, alors que seulement 37% des électeurs de gauche se disent prêts à voter pour Anne Hidalgo et 38% pour Yannick Jadot, Christiane Taubira pourrait quant à elle recueillir 46% des voix de ces sympathisants.

Jean-Luc Mélenchon un peu mieux positionné

Un bien meilleur score que la socialiste et le leader d’EELV, mais pour l’instant insuffisant pour espérer unir toute la gauche. Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France Insoumise, rassemblerait d’ailleurs selon la même étude un nombre un peu plus important de soutiens que l’ex-ministre de la Justice : 47% des sympathisants de gauche se disent prêts à voter pour lui.

Au total, 74% des sondés considèrent le député des Bouches-du-Rhône comme le plus à même de changer les choses, et 57% le jugent compétent (contre 55%, pour Christiane Taubira). Mais il est également la personnalité qui inquiète le plus les électeurs de gauche, d’après l’étude.

Par ailleurs, si l’idée d’une primaire de la gauche est plébiscitée par 53% des sympathisants, elle a déjà été rejetée par les principaux concernés. Au lendemain de l’appel d’Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon comme Yannick Jadot ont fermement affirmé leur volonté de poursuivre leurs campagnes respectives.



Source link