10 idées de cadeaux originaux pour un Noël arty


1. C’est dans la boîte !

Que faire de toutes ces photos accumulées compulsivement dans nos téléphones ? On peut bien sûr d’abord les trier, les réunir dans un album ou, pourquoi pas, en faire un objet d’art ! C’est ce que propose WhiteWall, site spécialisé dans le tirage photo professionnel, accessible à toutes les bourses. Sous le sapin, on opte pour la « ArtBox » : la photographie de votre choix (impérativement en HD) est d’abord développée sur du papier photo Fuji Crystal DP II, avant d’être laminée derrière un verre acrylique. Un cadre en bois naturel vient sublimer le cliché, qu’il ne reste plus qu’à poser ou accrocher selon votre préférence. Du verre brillant ou mat à la couleur du bois en passant par le format, tout est personnalisable sur le site, ou pour les Parisiens, directement en boutique. À vous de jouer ! I.B.

La « ArtBox » de WhiteWall, tirage d’une photographie de votre choix présentée dans son cadre en bois

La « ArtBox » de WhiteWall, tirage d’une photographie de votre choix présentée dans son cadre en bois, 2022

i

Arrow

Artbox Gift edition

À partir de 52,95€

https://www.whitewall.com/fr/photo-plexiglas/artbox-gift-edition

Corner WhiteWall à la galerie Lumas

40 rue de Seine, 75006 Paris

2. Un cadeau à la page

Son usage s’est répandu avec l’apparition de l’imprimerie, puis a peu à peu disparu… Et pourtant, l’ex-libris, petite estampe marquant la propriété d’un livre, revient en grâce, et ce pour le grand bonheur des bibliophiles. C’est en tout cas ce à quoi œuvre Morgane Rospars, qui dans son atelier crée, de façon artisanale, ces petits tampons. Animaux, mythologie, ou bien sûr lecture, le trait fin et délicat de l’illustratrice aborde de nombreux thèmes. Chaque ex-libris est tiré à dix exemplaires, mais il est aussi possible d’en créer sur-mesure, selon les goûts et les envies ! I.B.

« L’accordéoniste », Ex-libris de Morgane Rospars

« L’accordéoniste », Ex-libris de Morgane Rospars, 2022

i

Par Morgane Rospars

À partir de 65€

bit.ly/MorganeRospars

3. Avec ses dix doigts

Revenu en force à la faveur des confinements, le Do It Yourself a le vent en poupe. Et pour faire travailler ses dix doigts avec art cet hiver, pourquoi ne pas offrir (ou se faire offrir) un kit pour se familiariser avec une technique ancestrale de la photographie : le cyanotype. Kesako ? Initié par la botaniste Anna Atkin en 1842, ce procédé permet d’obtenir, grâce à la lumière du soleil et un mélange chimique, un tirage photo monochrome, couleur bleu de Prusse. Bonne nouvelle : plus besoin ou presque de jouer aux apprentis chimistes pour obtenir un résultat parfait, des kits complets permettent de se lancer sans prise de tête. Sur le même principe, on peut aussi s’initier à l’art ancestral et délicat du kintsugi, venu du Japon, consistant à réparer un objet en porcelaine ou en céramique avec de la laque saupoudrée d’or. I.B

Kit d’initiation à la technique du cyanotype par Botanopia

Kit d’initiation à la technique du cyanotype par Botanopia, 2022

i

4. Des cours qui ont la classe

Suivre les cours d’une légende de la photographie ? C’est ce que propose la plateforme d’apprentissage en ligne de la mythique agence Magnum. Au programme des réjouissances : une myriade de conseils de professionnels pour améliorer sa technique, et son approche des différents sujets, distillés tout au long d’une dizaine de vidéos… Idéal pour apprendre à son rythme, depuis chez soi. Une seule obligation ici : maîtriser la langue de Shakespeare sur le bout des doigts ! Notre coup de cœur : le cours « The Art of Street Photography », avec les protips de Martin Parr, Susan Meiselas, Richard Kalvar, Carolyn Drake… Sortez vos cahiers, l’heure de la classe a sonné ! I.B.

Photographie prise par Richard Kalvar dans le cadre de la promotion de son atelier « The Art of Street Photography », du 17 au 21 avril 2023 à New York

Photographie prise par Richard Kalvar dans le cadre de la promotion de son atelier « The Art of Street Photography », du 17 au 21 avril 2023 à New York

i

© Richard Kalvar / Magnum Photos

Arrow

Magnum online courses

5. Souvenir perché

Cartes postales, porte-clés et autres magnets… De Paris, on peut emporter ou offrir des souvenirs en tout genre. Mais aviez-vous pensé… à un bout de toit ? Indissociables du paysage de la capitale, les toits en zinc sont un manifeste de son architecture et, désormais, un cadeau de choix sous le sapin. La preuve avec Toit de Paris et ses exemplaires finement gravés, certifiés, numérotés, réalisés à la main avec des couvreurs. Son design épuré en fait un véritable objet d’art, à la fois insolite et à haute valeur patrimoniale. I.B.

« Empreinte », morceau de toit en zinc parisien gravé du plan de la capitale

« Empreinte », morceau de toit en zinc parisien gravé du plan de la capitale, 2022

i

À partir de 49€

https://www.toitdeparis.com/

6. Pour les apprentis graphistes

Il n’y a pas d’âge pour jouer ! Typographie, signalétique, identité visuelle… Avec ce cahier d’activités, on part à la découverte du monde foisonnant (et ludique !) du design graphique. Qu’elles soient classiques (jeu des sept différences, points à relier…) ou originales, les activités proposées au fil des pages invitent à ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure, et à en décrypter les signes. Un objet à mettre dans toutes les mains, des petits comme des grands !

Arrow

Cahier d’exploration graphique

Par Sophie Cure et Aurélien Farina

7. Une œuvre qui vous ressemble

Une grande famille d’une cinquantaine d’artistes, réunie par deux sœurs passionnées de création : bienvenue dans la Happy Funky Family ! Le concept ? Créer une œuvre d’art à votre image, au sens propre, comme au figuré. Le principe est simple comme trois clics : sur le site (ou au Bon Marché pour les Parisiens), vous choisissez la photo que vous souhaitez voir réinterpréter (de préférence un portrait, donc) et l’artiste correspondant le plus à votre sensibilité. Vous recevez ensuite quelques ébauches : il est alors possible de personnaliser et d’ajuster la proposition (couleurs, décors)… Avant de glisser soigneusement l’œuvre sous le sapin. Chapeau l’artiste ! I.B.

Portrait personnalisé réalisé par l’illustratrice Margot dans le cadre de sa collaboration avec la Happy Funky Family

Portrait personnalisé réalisé par l’illustratrice Margot dans le cadre de sa collaboration avec la Happy Funky Family

i

À partir de 350€

https://www.happyfunkyfamily.com/

8. Voir de l’art : tout un art !

Pas toujours facile de savoir comment « voir » de l’art… Composé de cinquante cartes illustrées, ce jeu (qui tient facilement dans une poche) invite justement à aiguiser et décentrer son regard, en faisant appel à tous nos sens : imaginer l’atelier de l’artiste, parler de l’œuvre à son entourage comme s’il s’agissait d’une amie, l’associer à une saveur, lui écrire une carte postale… Autant de petits exercices ludiques, à faire pendant ou après une visite. À emporter partout, de musées en galeries ! I.B.

L’art de voir l’art
Arrow

L’art de voir l’art

50 cartes écrites par Martin Jackson et illustrées par George Wylesol

9. Le jeu de la déesse Hathor

Cette année, ils sont partout ! Pour célébrer aussi sous le sapin les 200 ans du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion, rien de plus chic que ce jeu d’échec inspiré par le département des Antiquités égyptiennes du Louvre. Ra ou Hathor : pas de doute, les dieux seront avec vous tout au long de la partie. Et si vous avez la possibilité de roquer, l’obélisque de la Concorde sera votre meilleur allié ! Édité par le célèbre fabricant de jouets en bois Vilac, ce set coloré et ultra-graphique ravira aussi bien les égyptophiles en culottes courtes que les joueurs amoureux de design. F.G.

Jeu d’échecs hiéroglyphes par le fabriquant de jouets en bois Vilac en partenariat avec le Louvre

Jeu d’échecs hiéroglyphes par le fabriquant de jouets en bois Vilac en partenariat avec le Louvre

i

Arrow

Jeu d’échecs hiéroglyphes par Vilac en partenariat avec le Louvre

– un plateau de jeu en bois, qui sert de coffret de rangement une fois fermé

– 32 pièces en bois peint et sérigraphié

– un pochon de rangement en coton

– une règle du jeu

44,90 €

Boutiquesdemusées.fr

10. La Ville Lumière sur papier satiné

La gare Montparnasse éventrée par un train en 1895 ? Salvador Dalí faisant le pitre sous l’objectif de Bernard Lipnitzki ? Ou pourquoi pas votre rue parisienne telle qu’elle était à l’époque d’Eugène Atget ? Depuis le mois d’octobre, l’agence de photographie mythique de la ville de Paris née en 1938, Roger-Viollet, propose d’éditer (avec certificat d’authenticité) et d’encadrer des tirages issus de son mirifique fonds à partir de 80€. Et si vous hésitez devant le choix colossal proposé en ligne, un petit tour à la galerie du 6, rue de Seine vous décidera sans aucun doute. Pour un cadeau tout sauf cliché. F.G.

Tirage photo de l’agence Roger-Viollet

Tirage photo de l’agence Roger-Viollet

Arrow

Tirage photo de l’agence Roger-Viollet

À partir de 80€

www.galerie-roger-viollet.fr



Source link

Lire aussi article :  nos conseils pour trouver plus facilement un créneau de vaccination